Créez votre shinobi et progressez dans un monde incroyable.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre inatendu... ( A noté )

Aller en bas 
AuteurMessage
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Dim 7 Fév 2010 - 23:49

Genma se trouvais dans les forets loins de Konoha, il était au frontière du pays du Feu. Il avait quitté Konoha, son village natal, il avait désiré quitté son village qu'il aimait tant pour s'éxilé un peu, loin des bruits et des murmures, le jeune Shiranui avait besoin de calme. Il y a peu de temps de cela, il avait fait la rencontre de deux type très puissant, ses hommes était des membres de la puissante et crainte organisation de l'Akatsuki.

Genma avait fait la rencontre d'un homme grand et massif, un vrai cauchemar ambulant, il avait des branchies sur le coup et un visage de poisson qui ressemblait atrocement a celui d'un requin, apparemment il se nommait Kisame...le juunin ne se souvenait pas très bien de son nom de famille, tout ce dont il se souvint c'était que cet homme n'avait rien d'humain, qu'il était affreux et que c'était le meilleur ninja dans le domaine du ninjutsu de type Suiton que le jeune Shiranui n'avait jamais rencontrer car sa technique des requins aqueux était une puissante technique destiné au meilleurs juunins.

Genma s'en était très bien tiré, il avait réussit a évité les techniques de ce type que l'ont nommait Kisame et il avait dut passé seulement quelques heures a l'hopital pour soigné quelques éraflures et blessures légères.

Par contre, le ninja de Konoha ne revenait toujours pas de la puissante technique de défense qu'avait utilisé Uchiwa Itachi. Cet homme devait probablement etre plus puissant que Kisame. Quoi qu'il en soit Genma avait passé trois semaine déja sans se battre et il savait qu'ici, la ou il était en ce moment meme personne ne viendrait lui chercher des noises, enfin, il éspérait...

Le jeune Shiranui arriva dans une vaste clairière parsemmé de quelques arbres, il ressentait quelques choses, mais quoi il ne le savait pas, il avait un mauvais préssentiment.


Dernière édition par Genma Shiranui le Mar 16 Fév 2010 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Mar 9 Fév 2010 - 21:18

Si c'était ça des vacances, alors Jo pouvait tout aussi bien faire une guerre que de se reposer. Pourquoi? Tout d'abord le jeune Ankou eu la bonne nouvelle d'avoir un peu de repos. Repos? Comment avoir du repos alors que le monde croule sous les guerres et combats? Mais c'était une obligation pour Jo, ses supérieurs le voyaient têtus et trop obstiné lorsqu'il s'agissait de l'accomplissement d'une mission. Mais à peine il eu le temps de se balader au beau milieu d'un champ verdoyant que de minable petit brigand sautaient hors des hautes herbes pour tenter de lui voler son argent. Ils étaient trois et n'avaient pas l'air d'être très malin à vouloir s'en prendre à l'une des armes les plus puissante de Kiri; Jo Ankou.
Ces trois malotrus avaient fait face à Jo, brandissant comme arme de simple Kunaïs, malheureusement pour eux le jeune Chuunin laissait toujours ses récompenses dans les banques du villages cachés de Kiri. Peut-être direz vous qu'un Chuunin ne gagne pas des masses, mais pour ce qui est de Jo, celui-ci avait économiser assez pour pouvoir achetez une résidence pour lui tout seul, mais il ne le fit pas. Le vent soufflait abondamment en ces lieux verdoyant, de son unique oeil gauche Jo observait les trois brigands qui ne semblaient pas être très patient. Alors que l'un d'eux se ruait vers Jo, le Kunai à la main, il leurs à fallut un seul clignement de l'oeil pour se retrouver la gorge tranchée. Jo avait réussi à user du Shunnshin no Jutsu pour passer entre eux avec ses deux Katanas dans chacune de ses mains. Ses deux bras grands ouvert, ses lames pointant vers la gauche et la droite, les trois corps qui tombaient chacun leurs tours au sol, ce n'était pas très beau à voir. Jo rangea ses deux Katanas, Masamune et Magnus dans ses deux fourreaux attachés à sa taille. Ces trois hommes n'avaient plus l'occasion de vivre un nouveau lendemain.

Se remettant en marche, le jeune Kirijin laissa son unique oeil briller d'un rouge très vif, ce n'était nullement un Dôjutsu mais bel et bien son véritable oeil qui brillait. La pupille de Jo n'était pas normal, elle ressemblait aux pupilles d'un dragon enragé prêt à tout détruire sur son passage, en espérant que le jeune Ankou aie une folle envie de détruire tout un village ennemi en entier. Sa marche se déroulait comme si de rien n'était, jusqu'à ce qu'il arrive à l'orée d'une forêt, l'air devint plus pesant, comme si une autre énergie perturba les environs. Ne faisant comme si de rien n'était, Jo poursuivit sa marche, laissant doucement sa main droite se poser sur la garde de son Katana noir à la droite de sa taille.
Suite après la forêt se trouvait une grande clairière, la pression du vent devenait plus lourde même si ce n'était qu'un tout petite peu. Sachant bien que Jo était un manipulateur du vent, il pouvait sentir grâce au vent la présence d'un être vivant, qu'il était soit animal ou être humain.
Le vent se tut brusquement, Jo n'était pas à l'aise dans ce cas là, sans arrêter sa marche il dégaina lentement son Katana luisant à la lumière du soleil d'un noir profond. Ce bruit métallique que provoquait le Katana en sortant du fourreau était assez crispant pour certain, cela devenait même un bruit à fuir pour d'autre. Pour briser ce silence macabre, notre Jo ouvrit sa bouche même si cela ne se voyait pas derrière son masque de Samuraï. Sa voix glacée et sereine retentissait au beau milieu de la clairière.

C'est très impoli de fixer les gens ainsi. Qu'attends-tu de moi.

A la fin de sa phrase Jo se stoppa net, laissant sur place l'apparence d'un étrange Samuraï attendant un invité inconnu. Le jeune Chuunin était du genre à ne pas être patient, cela dit il n'aimait guère faire attendre les autres, ceci dit si l'inconnu ne se montrait pas, Jo allait devoir le chercher d'une façon ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Mer 10 Fév 2010 - 18:10

Genma regardait autour de lui, mais rien ni personne ne se trouvais dans les environs, il continua a fixer avec un regard perçant les alentours, les arbres, les buissons et la vaste foret qui s'étendait jusqu'au confins du pays du Feu. Le juunin appréciait le calme présent sur les lieux, et il aurait désirer plus que tout au monde que se calme soit éternel, apparemment c'était perdu d'avance, il y avait une légère brise de vent, le ninja ressentait quelques chose, probablement la présence d'un homme ou d'un animal, et même si Genma n'était pas un expert pour débusquer le gibier, il savait que quelqu'un l'observait, probablement de simples brigands. Au tout cas, le jeune juunin était sur et certain qu'il ne s'agissait pas d'une menace pour lui, il décida alors d'ignorer la présence qu'il ressentait. Genma se mit donc au pied d'un arbre pendant quelques instants et se mit a fermé les yeux, il fit le vide en lui-même et au moment ou il commença a s'assoupir une voix se fit entendre, Genma toujours calme se leva tranquillement et fit quelques mètres dans la vaste clairière.

Contre toute attente, un homme se trouvais a un peu moins de quarante mètres du ninja de Konoha, ce dernier avec son sembon entre les dents plissa les yeux et reconnut un Samuraï, portant une assez lourde armure, le juunin de Konoha n'aimait pas ce qui se présentait a lui mais alors pas du tout. Genma avait un mauvais pressentiment, cet homme avait dit quelques chose, apparemment il désirait donner des leçons de politesse a Genma, ce dernier esquissa un petit sourire. Genma s'avança doucement et surement de l'inconnu, ce dernier était la source d'un bruit crispant qui provenait de son katana. Le jeune Shiranui était bien décidé a ne pas se faire emmerder pas un inconnu, aussi dangereux soit il.

Le jeune juunin de Konoha fit alors : " Tu souhaite me donner des leçons de politesse...alors c'est rappé car je n'en ai pas besoin...je ne veut rien de toi et je ne te connait pas...qui est tu ? "

Genma attendait une réponse de la part de cet illustre étranger.


Dernière édition par Genma Shiranui le Jeu 11 Fév 2010 - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Jeu 11 Fév 2010 - 15:15

Dans le silence brisé par le vent vint un homme tout juste de la même taille que Jo. Cet homme ne représentait aucune notion agressive, à part sa tige de Senbon qui pendouillait de sa bouche. Dans un large environ vide et sans bruit, le jeune Chuunin avait si repérer un individus différent, Jo le fixait et semblait reconnaitre ces habits, ce style de vêtement et cette allure fière. Pendant que le jeune Ankou l'observait Minutieusement, cet individus osa lui parler comme si ce n'était qu'une simple personne étranger et pas du tout connus de ce monde.

Tu souhaite me donner des leçons de politesse, alors c'est
rappé car je n'en ai pas besoin, je ne veut rien de toi et je ne te
connait pas, qui est tu?


Comme je te l'ai dit, c'est impoli ce que tu fait. Apparaitre ainsi devant les gens sans se présenter reste un acte d'impolitesse, et d'ailleurs... mon nom ne t'apportera rien.

Jo ne voulait pas se montrer coopératif avec ce genre de personne, surtout si il s'agissait d'un Konohajin. He oui, Jo pu savoir quel genre de Ninja était cet homme, le jeune Kirijin su le reconnaitre grâce à ces habits vert et à cette posture fière que se dressaient chaque Konohajin. Jo hocha la tête en fixant les yeux de cet étrange personne impolie, un silence morose s'interposa une nouvelle fois dans la clairière, il y avait dans cette clairière deux personne qui se faisaient face, prenant des postures droite. Comme il devait s'agir d'un Ninja de Konoha, cela voulait dire qu'il y avait donc un ennemi en face. Expliquons ensemble pour cet individus est un ennemi, Konoha recherche l'Akatsuki, le chef de l'Akatsuki se trouvait à Ame, comment le savoir? Jo l'avait déjà rencontré lors de sa fuite de Ame. Ame avait noué une alliance secrète avec Kiri, si cet homme venait de Konoha, alors cela voudrait dire qu'il serait contre Akatsuki, donc en l'occurrence contre Kiri. Ce n'était peut-être pas très plausible comme réponse, mais cela suffisait amplement à Jo. Si Ame venait à tomber à cause de Konoha, Kiri serait par la suite une cible de choix.
De son oeil gauche unique, Jo fixait ce Konohajin d'un air sombre même si cela ne se voyait pas derrière son masque sombre qui voilait toute sa mâchoire, son casque quant à lui suffisait amplement à cacher ses yeux à cause de l'ombre, ce qui fait que le visage de Jo restait totalement inconnu à cet individus. Ce qui était sur, c'est que si Jo venait à prendre part à un combat avec ce Konohajin, il y aurait sans doute des répercutions avec Konoha mais aussi pour Kiri. Le sens du devoir était très important pour Jo, la moindre erreur ne devait pas être négligée, surtout si il s'agissait d'un combat qu'il était mineur ou majeur. Ceci dit le jeune Ankou n'était pas tranquille avec cet homme en face de lui, même si celui-ci paraissait neutre d'apparence, qu'est-ce qu'il ne disait pas si il n'avait pas une intention mauvaise en lui.

Afin de briser ce silence lugubre, Jo dégainai lentement son deuxième Katana, une nouvelle fois ce bruit métallique sidérait les alentours, rendant Jo plus dangereux qu'autre chose. Mais derrière son masque noir, la bouche de Jo s'ouvrit lentement et c'étaient des mots serein et froid qui sortaient...

Je vais t'avouer quelque chose, je ne suis pas tranquille avec quelqu'un venant de Konoha devant moi. Choisi bien tes mots et ne fais aucune geste qui montrerais de l'agressivité. Pour moi, disons que ce n'est qu'une simple mesure de précaution.

Dans le foulée, Jo recula de quelque centimètre son pied droit derrière lui. Il y avait à présent dans sa main gauche Masamune, sa lame d'un noir profond qui brillait à la lumière du soleil, tandis que dans son autre main se trouvait Magnus, sa lame d'un blanc pur qui brillait tout aussi fort que le soleil lui-même. Jo ne voulait pas avoir à faire à un type de personne assez dérangée, c'était pour ça qu'il avait dégainé ses deux Katanas par sécurité. Il était vrai que parfois l'apparence pouvait tromper bien des personnes, le jeune Ankou ne sous-estimait donc pas cet individus en face de lui. Ses deux Katanas retombant le long de ses deux jambes, Jo voulait corser les choses et allait prouver qu'il ne plaisantait pas en laissant son seul oeil gauche briller d'un rouge profond.
Revenir en haut Aller en bas
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Jeu 11 Fév 2010 - 16:43

Genma voyait bien que l'individu qu'il avait en face de lui était prêt a se battre, cet homme avait l'air puissant et Genma n'était pas du genre a s'attirer des ennuis avec un illustre inconnu, ce dernier était sur ses gardes, il était prêt a bondir sur le ninja de Konoha, d'ailleurs ce dernier restait muet face au affirmation de l'étranger. Genma s'approcha calmement de celui qui lui faisait face, le vent soufflait et les cheveux a demi-long du jeune Shiranui voletait a moitié, le bandeau frontal serrait autour du crane de Genma n'était pas très bien attaché, le juunin le serra alors un peu plus fort. Genma avait toujours sont habituel sembon entre les dents, cet armes qui pouvait paraître insignifiante au yeux de certain pouvait se révélé être une arme de haute précision lors de combat. Le jeune juunin se rapprochant toujours plus prêt du samurai, était loin de vouloir se battre comme le voulait probablement l'inconnu.

Ce dernier était prêt a se battre mais pas Genma, lui, il voulait simplement discuter en espérant que le combat qui s'annonçait n'aurait pas lieux. Genma eut d'ailleurs le droit a une autre réflexion de la part de ce samurai, ce dernier avait a nouveau affirmé que Genma manquait de politesse et il dit aussi que le ninja de Konoha n'avait pas besoin de connaître son nom. Genma n'était pas d'accord avec les propos du samurai. Le samurai était en posture de combat, il avait d'ores et déjà dégainer ses katana et il allait sûrement passé a l'action. Le jeune Shiranui avait vraiment un mauvais pressentiment, il avait deux kunai dans sa veste qu'il était prêt a utilisé a tout moment si l'occasion se présentait.

Le juunin s'arreta a moins de vingt mètre de l'étranger, il remarqua d'ailleurs que ce dernier avait remarquer en un clin d’œil que Genma venait de Konoha, pourtant, il semblait que Konoha n'avait pas de réel adversaire en ce moment a l'exception des ninjas d'Oto mais celui-ci ne venait probablement pas de ce village, il n'était pas sous la bannière de Orochimaru. Par-contre, vu que Genma était non loin des cotes et de l'ocean, la nation la plus proche était celle ou se trouvais l'un des plus puissants villages caché, celui de Kiri, mais il était peu probable que cet homme soit de Kiri. Genma savait tout de même que c'était une possibilité, il fit alors avec calme et sérénité : " Bien, pardonne mon impolitesse...je suis juste venu en ces lieux pour m'exilé de mon village pour quelques jours, je recherche le calme...rien de plus...et sache que je n'est pas l'intention de t'attaquer, je ne cherche pas d'ennuis et je te conseillerait d'en faire autant. "

Après une courte pause et un petit soupir, Genma prononca quelques mots avec l'intention de se présenter : " Je suis Genma Shiranui, juunin du village de Konoha mais ça, tu l'a déjà deviner...tu pourrais me dire qui tu es et d'ou tu vient ? " Genma attendait une réponse de la part du samurai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Jeu 11 Fév 2010 - 21:05

L'étrange individus avait enfin su se présenter, mais ce fut une erreur fatal. Cet homme qui se représenta sous la bannière du village caché du feu se nommait Genma Shiranui, Juunin de Konoha. Apparemment Jo avait vus juste que cet homme était bel et bien un Kirijin. Le jeune démon noir hocha une nouvelle fois la tête, savoir que cette homme était un Juunin ne posait aucune problème, mais il avait sans doute quelques alliés dans le coin, un Juunin ne viendrait jamais seul dans un tel lieu. Surtout que ce Genma ne voulait que la paix, mais cela n'allait pas être possible. En sachant que cet homme ne voulait aucun mal, Jo rangea juste un seul Katana, seul Masamune resta dans sa main gauche. C'était assez étrange de savoir qu'un Juunin s'était exilé un moment, d'habitude un Juunin n'a que rarement du repos, car ce genre de Ninja est à chaque fois envoyé en mission hautement importante. Est-ce que ce Juunin avait eu l'idée de ne plus répondre aux ordres de ses supérieurs?
Quoiqu'il en soit le jeune Chuunin n'avait pas peur de faire face à un Juunin, un être humain restait avant tout un être vivant. Mais le sous-estimer serait une terrible erreur, le jeune Ankou devait donc rester sur ses gardes. Mais comme ce Genma s'était présenté poliment, il en valait de même aussi pour Jo, mais non... donné des renseignements à des inconnus devait être quelque chose à ne pas négliger. Néanmoins le jeune Kirijins avait la bonté de mettre son épaule droite vers son interlocuteur, sur cette épaule droite on pouvait y voir le symbole qui faisait la fierté de tout Kirijins; L'emblème du village caché de la brume.

Nul besoin de mots pour te dire qui je suis. Comme tout Shinobi digne de ce nom, aucun renseignement précieux ne doit être divulgué. En d'autre terme tu est tombé dans mon piège Genma Shiranui. Dit-il en le pointant avec son Katana obscure.

Le piège n'était pas fait de trous ou d'arme, mais il était mentalement. Jo avait obtenue ce qu'il voulait, le nom, le grade et la provenance de cet homme. C'étaient là des informations très précieux, le jeune Ankou avait bel et bien fait de ne pas donner son nom. Mais le problème était qu'il avait montré sa provenance, ce Genma pouvait savoir à présent que le Kirijin venait de Kiri. Sagement dans le silence, Jo pointait Genma avec son Katana noir, de tels renseignements ne devaient sans doute pas être mit en évidence aux supérieurs de Kiri, car cela pourrait détourner les défenses de ce Genma et ainsi le maitriser très facilement. Mais d'un autre côtés le jeune Ankou ne voulait pas encore retourner à son village, on l'avait ordonné de prendre congé un moment, histoire de se remettre les idées en place et de faire le plein d'air frais. La tension grimpait? Personne ne le savait, on ne pouvait pas savoir à quoi pouvait bien penser ce fameux Genma, on ne savait même pas ce que pouvait bien afficher le visage de Jo, on ne pouvait que voir son oeil gauche qui brillait d'un rouge sanglant. Ne sachant qu'attendre la réaction de Genma Shiranui, Jo se concentrait déjà sur une éventuel défensive en levant son majeur et son index devant son torse. Concentrant son Chakra sur toute la surface de son corps, il était prêt à faire son Hitokage pour se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Ven 12 Fév 2010 - 16:39

Genma attendait toujours une réponse de la part de cet homme, cet étranger qui semblait prêt a passer a l'action, cet homme revêtu de la tête au pied d'une lourde cuirasse, il était un samurai, et ces dernier était connus pour leurs dangerosité au combat, mai cette homme était probablement avant tout autre chose, un ninja. Genma fixait l'illustre inconnu, qui apparemment avait refusé de se présenter au juunin, ce dernier n'avait pas hésité pour révélé son nom, son prénom, son grade et surtout, sa nationalité. Genma ne voyait pas ou était le problème car, cet homme ne semblait pas être un ninja d'Oto, a la solde d'Orochimaru et puis de toute manière, le village de Konoha n'avait pas d'ennemis a proprement parler a l'exception des hommes d'Oto. Car, Konoha était en paix avec les autres village, les guerres n'était plus, mit a part celle entre Suna et Ame qui allait probablement s'achevait...pour Genma se n'était qu'une question de temps. Aujourd’hui, il y avait encore quelques escarmouches entre les différents villages militaire mais rien de plus. Lorsque Genma voulu répéter sa question, l'homme se tourna un peu et mit en évidence son épaule droite, un symbole y était incruster, un symbole que tout ninja digne de se nom était capable de dire ce qu'il représentait car il s'agissait du symbole de l'un des plus puissants villages ninjas, c'était celui du village de Kiri, le village caché de la Brume.

Genma ne sut ce que pouvait bien pensé celui qui lui faisait face, peut être avait 'il peur, non impossible, pourquoi aurait 'il peur, Genma n'inspirait pas la peur chez les autres ninjas, certes, les gens se méfiait de lui car il était un ninja expérimenté et qu'il était juunin mais, personne ne tremblait de terreur devant lui a l'exception des simples brigands ou malfaiteurs...peut-être que l'inconnu se méfiait du jeune Shiranui ou bien, il y avait des chances qu'il se préparait a un éventuel combat, Genma savait a partir de quel moment une cause était perdu, et en ce moment même, la cause pour la quel il se battait était la paix, il ne désirait pas se frotter a ce ninja de Kiri, il est vrai que Genma était seul, personne pour l'aider, quoi qu'il en soit, il ne baisserait pas les bras devant ce type.

Lorsque Genma se rapprocha de son interlocuteur, celui-ci prononça a nouveau quelques mots, il avait dit au jeune juunin que pour dévoilé son identité il n'avait pas besoin de prononcer son nom et son prénom, ni son grade ou sa nationalité mais en effet, Genma comprenait a présent qu'il avait fait en sorte que le juunin aperçoivent le symbole sur son épaule pour qu'il comprennent qui
il était. De plus, le ninja de Kiri avait dit que le jeune Shiranui était tombé dans son piège ? Mais quel piège pensa Genma, ce dernier s'éloigna de quelques mètres de son possible adversaire.

Le jeune juunin dit alors : " Avant de que tu ne te décide a me
pourfendre de ta lame, explique moi au moins de quel piège tu parle ? "
Le juunin attendait une réponse de la part du ninja de Kiri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Dim 14 Fév 2010 - 17:07

Définir ce bavardage par ennui était le terme exact, Jo n'y voyait rien d'intéressant dans cette rencontre. Ceci dit ce Genma ne semblait guère vouloir se battre, comme c'était dommage de sa part, car comme tout Ninja digne de ce nom, la motivation et le courage font d'une personne un être plus fort. N'ayant pas d'autre choix que de laisser parler Genma, le jeune Chuunin laissa une once de paix vagabonder en ces lieux en rengainant son second Katana, ce simple geste permettait à ce Genma d'être un peu plus à l'aise. Mais alors que celui-ci lui tint une nouvelle fois la parole, le ton de la voix s'imposant plus sur une nouvelle question.

Avant de que tu ne te décide a me
pourfendre de ta lame, explique moi au moins de quel piège tu parle ?


Donner des renseignements précieux à un inconnu peux couter la destruction de tout un village. Mais tu n'es pas du genre à prendre part à un combat inutile, tes yeux te trahissent, tu dérobe les combats pour te faire une raison, cette raison est la paix non? Tout les Shinobi veulent cette paix... pas moi. Je vais néanmoins te dire qui je suis, tout ce que tu a besoin de savoir c'est que je suis Jo Ankou, rien de plus.

En prononçant son nom, l'oeil gauche de Jo rougit un peu plus, montrant ainsi qu'il n'était pas humain de nature. Le jeune Chuunin était sur que son nom était connus à travers quelque villages des environs, Jo était connu pour sa nature même de démon, mais aussi pour ses méthodes, il était né pour faire des guerres, c'était un maitre des guerres né pour tuer sur les champs de batailles. Un option s'ouvrait à Jo, celle d'analyser la capacité de Genma sous forme amical, bien sur il s'agissait d'une idée qui permettrait d'avoir plus amples informations sur ce Genma; Sa nature de chakra, les éléments qu'il contrôle ainsi que ses techniques. Le jeune Ankou leva son index et pointa le Juunin de Konoha, sa voix retentit une nouvelle fois, ne montrant aucun signe d'agressivité.

Voyons voir si tu est digne d'être un soldat de la paix Genma Shiranui. Cette approche sera bien sur amical, vois ce petit test comme une simple conversation.

Dans le plus grand des silences, Jo fixait Genma avec son unique oeil gauche, le vent soufflait à nouveau et cela ne représentait rien de bon. Subitement le corps de Jo ondula pour enfin disparaitre en une espèce de fumée noir, c'était bien entendu le Hitokage de Jo, encore plus efficace que le Shuunshin no Jutsu et encore plus rapide. Où était donc notre cher ami? Il n'était pas caché ça c'était sur, il était tout simplement perché sur la branche d'un arbre à la droite de Genma à environs une quinzaine de mètre de lui. Le jeune Kirijin venait tout juste de séparer ses deux mains, il avait tout juste finit ses mudras après avoir fait son déplacement à haute vitesse.Celui-ci gonfla sa poitrine et mentalement il prononça le nom de sa technique.

*Katon Kuro Hyuuda.*

Le Chuunin recracha tout la concentration de chakra noir emmagasiné dans ses poumons sous forme d'une boule de feu tout aussi noir que les ténèbres. Cette boule de feu noir brûlait bel et bien, bien plus qu'une simple flamme, ses brûlures pouvaient causées des pointes de douleurs et pouvait changer le sable en verre rien que par sa chaleur. Sans un mot notre Jo fit un bond sans élan, il s'en alla se mettre sur la cime de l'arbre sur lequel il s'était perché.

Je crois que pour cette fois je vais devoir l'invoquer. Face à un Juunin j'aurais peut-être besoin de toi.

En parlant ainsi, Jo voulait semer la confusion dans l'esprit de l'ennemi, faisant croire qu'il avait un allier près de lui. en plus c'était vrai, le Kirijin avait bel et bien un allier très puissant, il s'agissait de Magnus, le dragon ancestrale scellé dans la lame blanche de Jo.
Revenir en haut Aller en bas
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Dim 14 Fév 2010 - 19:25

Genma fixait toujours celui qui lui fesait face, le juunin fixait cet homme vetu de la tete au pied d'une lourde et puissante armure, cet armature de métal et d'acier, de fer et peut etre meme de bronze qui donnait a ce gars, un air puissant et redoutable. Genma avait donc devant lui un samurai qui était aussi avant tout autre chose un ninja de Kiri, un ninja de l'une des plus puissantes nation, de l'un des plus puissants villages ninjas qui soit de nos jours. Cet homme voulait apparemment se battre mais Genma lui désirait seulement la paix et la tranquilité, le samurai l'avait comprit mais il avait une forte envie de se battre. Genma lui, ne voulait pas se confronter a cet homme, ce dernier n'avait qu'a se rendre dans le village le plus proche, il y trouverais alors un bon groupe de bandit et de malfaiteurs, ces gens qui attaquais en groupe comme des laches, eux au moins il méritait d'etre tué dans un acte de barbarie. Le jeune Shiranui savait que de nos jours, Kiri n'était pas en guerre face a Konoha et meme si il y avait toujours quelques escarmouches par-ci et par-la entre ces deux grands villages ninjas, ce n'était pas une raison pour s'en prendre a Genma. Ce dernier fixait le samurai qui fit alors un geste qui soulaga le juunin, il se décida enfin ase monter un peu plus coopératif en rengainant son second et dernier katana dans son fourreau. Genma était content, cet homme avait peut etre comprit que le jeune Shiranui n'avait pas de mauvaise intentions vis a vis du samurai.

Le vent soufflait, c'était un petit vent chaud, il soufflait sur le visage du ninja, accompagné de l'éclat du soleil qui se trouvais haut dans le ciel, Genma trouvais le moment mal choisit pour penser ace qu'il pensait mais, il était vrai que en ce moment meme, il pourrait facilement s'endormire au pied d'un arbre dans un coin un peu ombragé. Les pensés de Genma furent balayé par la voix du samurai, ce drnier fit allusion alors au fait que de précieuses information pouvait amener a la perte d'un villagen si elles était révéler, Genma était d'accord avec lui, il ne voyait toutefois pas comment un nom et un grade pouvait amener Konoha a sa propre perte. Le samurai fit alors allusion aussi au fait que le juunin de Konoha était trahis par ses yeux, n'importe quoi pensa le jeune juunin. Ce type est vraiment paranoiaque, le pire fut quand il fit allusion a un certain ninja de Kiri qui faisait trembler ses adversaires, il était redoutable sur un champs de bataille, un vrai fauve, un homme étant maitre de la guerre, certain racontait d'éffrayant fait sur cet homme, d'autre disait que c'était un démon. Un autre grand mystère sur ce type était son age, certain disait qu'il était un homme agé de plusieurs siècles, d'autres comme Genma pensait qu'il devait etre dans la force de l'age, c'est a dire la quarantaines, mais tout le monde était d'accord sur au moins deux point, le premier, c'était qu'il n'avait rien a envier a certain juunins ou meme membre de l'akatsuki, et l'autre point qui était encore plus véritable était le fait qu'il était bien réel et que ce n'était ni un conte pour enfant afin de les éffrayaits ni une simple et grotesque légende. Cet homme était un ninja de Kiri qui se nommait Jo Ankou, et pire encore, d'après les dires de ce samurai, ce Jo Ankou se trouvais actuelement devant Genma, ce dernier fut alors parcouru d'un frisson dans l'echine.

Genma ne croyait pas etre assez malchenceux pun peu peur, malgrès toute les histoiresour pouvoir tomber sur l'Akatsuki et sur ce démon le meme mois. Le juunin se sentait un peu perdu en ce moment, mais ce n'est parceque cet homme prétend etre Jo Ankou et qu'il vient de Kiri que c'est forcément lui, Genma n'avait pas peur c'était plutot de la méfiance et aussi un peu de regret d'avoir croiser le chemin de ce type, mais après tout comment savoir si ce mec était vraiment le " terrible " Jo Ankou...le jeune juunin de Konoha était perplexe, si cet homme était vraiment celui qu'il prétend etre alors Genma devait rester méfiant et faire très attention...

Le samurai commenca alors a reprendre la parole, apparemment, il désirait lancer un " petit " test a Genma, ce dernier n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit que le soit-disant Jo Ankou disparut dans un écran de fumée noirs. Genma était assez malin et expérimenté pour savoir qu'il ne devait pas rester clouée la ou il était, il recula de plusieurs dizaines de mètres et regarda derrière lui. Mais il n'y avait rien, le jeune juunin ne voyait rien, son adversaire si cela convenait bien sur, devait etre planqué quelques parts dans les bois, dans un arbres en train de fixer le juunin. Ce dernier commencait d'ailleurs a avoir chaud, quelques choses de brulant se rapprochait de lui, lorsqu'il se retourna il apercut filant droit sur lui a grande vitesse une puissante déflagration de flammes obscurs qui menacait de l'emporter dans leurs souffles destructeurs. Le juunin sauta a sa gauche, quelques flammes le touchèrent a la jambes droite, des brulures affreuse se firent ressentir et Genma eut a peine le temps de se relever que la puissante déflagration entra en contact avec le sol, faisant un assez grand cratère sur le sol de la vaste clairière, un arbre et quelques buissons au alentours furent déraciner et coucher a meme le sol, sous le choc de l'explosion, le jeune Shiranui avait fait un saut de plusieurs mètres avant de tomber sur les pieds, il bascula légèrement en arrière et s'écroula au sol, Genma ne réfléchissa pas une seul seconde, il se releva et regarda autour de lui, ses bléssures n'était que superficiels, il n'avait presque rien subit.

Le juunin regarda alors autour de lui et remarqua que lors de l'explosion, un buisson enflammer était atterit dans un arbre de la foret, celui-ci avait commencer a s'enflammer, soudain, Genma eut une idée, il utilisa une technique fuuton pour que les flammes se propagent, ainsi son adversaires se dévoilerait, il ne devait pas etre bien loin. Seulement Genma avant d'éxécuter son stratagème pensa a une chose, son adversaire pourrait avoir changer de poste, et puis, un incendie crimminel était a éviter, il fallait trouver un autre moyen. Le ninja de Konoha réfléchissait, après tout, des forets, il y en avait partout autour de lui, Genma monta dans un arbre, il courrait de branche en branche, d'un arbre a l'autre, il remarqua soudainement une silhouette a moins de vingt mètres, il cria alors : " Ce test...tu a faillit me tuer, pour tout te dire, je n'ai vraiment pas de chance ce mois-ci, d'abord l'Akatsuki et maintenant le soit disant Jo Ankou, qui que tu soit, je ne te laisserait pas m'emmerder toute la journée, laisse moi te répondre a ma manière. " Genma était rester calme comme a son habitude, il éxécuta alors quelques mudras et prononca a voix basse et discrète : " Fuuton, Kuchyiose no jutsu, Kirikiri no Mai. "

Un animal de petite taille apparut alors, une invocation, un disciple du vent, il était lègerement vetu et avait un bendeau autour de l'un de ses yeux, il maniait des faux, Genma montra du doigt, le furet avait comprit, ce dernier se rapprocha tout en tourbillonant, Genma courait déja loin du furet et de sa victime, ce dernier avait du souci a se faire, Genma était loin dans la clairière quand il tourna les talons pour fixait les bois, les arbres tombait au sol dans des nuages de poussières, des puissantes rafales de vents détruisait tout sur leur chemin, Genma attendais de voir comment s'en était sortit ce fameux Jo Ankou. Au bout de quelques minutes, le furet avait disparu aussi vite qu'il n'était apparue et les rafales c'était calmée, des centaines d'arbres jonchait le sol, Genma avit détruit le bois en entier, des tronc et des branches partout, un véritable carnage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Mar 16 Fév 2010 - 18:56

Ce Juunin avait réussi à se sauver et se mettre sain et sauf hors de l'explosion du Katon Kuro Hyuuda. Mais ce n'était pas sans risque ce simple saut, quelque petite flammes obscure avaient réussi à toucher la jambe droite. Ceci dit Jo devait s'attendre à ce que un Juunin esquive un Jutsu direct. Du haut de l'arbre, le jeune Kirijin voyait son adversaire se rapprocher jusqu'à arriver à une vingtaine de mètre de là. Jo vit son nouvel adversaire rester sur place, il pu tout de suite imaginer qu'à cette distance seul un Jutsu de longue distance pouvait être exécuter. Ne prenant aucun risque, notre jeune démon s'exécuta immédiatement pour une nouvelle série de Mudra.
Il ne fallait pas prendre de risque face à un Juunin, le Chuunin devait prendre l'initiative qu'il fallait et saisir l'opportunité pour réussir à gagner quelque soit la façons. D'un ton plutôt ennuyé, Genma Shiranui reprit parole en direction de Jo.

Ce test...tu a faillit me tuer, pour tout te dire, je n'ai
vraiment pas de chance ce mois-ci, d'abord l'Akatsuki et maintenant le
soit disant Jo Ankou, qui que tu soit, je ne te laisserait pas
m'emmerder toute la journée, laisse moi te répondre a ma manière.


...

L'Akatsuki? Cet homme aurait réussi à survivre face à un membre de l'Akatsuki? Cette rencontre devenait plutôt intéressante, Jo avait bien fait de s'aventurer en ces lieux et de prendre un peu de "congé". Mais ce Genma murmura quelque mots incompréhensible à une distance aussi éloignée, ce ne fut que lorsqu'un furet munit d'une gigantesque faux que Jo se rendit compte du danger. Il n'y avait pas un seul instant à perdre, la série de mudra tombait pile à point nommée, sans perdre son sang froid le jeune Chuunin exécuta son Jutsu, mentalement il prononça le nom de son Jutsu.

*Fuuton Fuuryuudan no Jutsu.*

Le fameux Fuuryuudan no Jutsu, technique du vent qui consiste à faire appel à l'aide du vent tout autour de créer un dragon de vent dangereux et efficace. Comment l'utiliser? Voyons voir. Une grande concentration de vent tourbillonna devant Jo, un tourbillon de trois mètre de diamètre qui tournoyait de plus en plus vite. Le sommet des arbres furent secoué par non seulement le tourbillon de vent mais aussi par ce furet qui tournait lui aussi en se rapprochant de Jo. Dans un grand rugissement du vent, un long dragon venteux apparut hors du vent qui s'était concentré devant le Kirijin, et c'était là que ce dragon entrait en jeu. Jo ne se servait pas de ce dragon de vent pour attaquer le furet, non, il dirigea le dragon de façon à ce que celui-ci l'englobe entièrement.
Le furet usait de sa faux pour faire appel à une bourrasque surnaturel, tout fut balayé sur son passage, chaque arbre fut tranchés, chaque brindille d'herbes arrachées, tout fut tranché. Tout? Bien sur que non, Jo était protégé par son dragon de vent, le vent ne peux trancher le vent, c'est un fait indéniable. Pendant que le furet faisait appel au vent pour tout balayer, Jo dégaina Magnus et se fit une petite entaille à son épaule gauche. Pourquoi? Car son Kuchiyose nécessite la lame ET son sang, Jo avait la particularité d'invoquer Magnus à distance, il lui suffisait juste de son sang et de sa lame blanche.

Laissant sa lame se planter dans un rondin de bois couper, Jo vit que le déluge s'arrêta net, il était sous les troncs d'arbre, protéger dans son dragon de vent et prêt à sauter sur sa proie; ce maudit furet. Aussi, Jo avait fait cette entaille pour faire croire à son adversaire que sa technique avait marché, une pierre, deux coups. N'attendant pas un instant de plus, Jo et son dragon venteux sortirent des décombres de bois et s'en allaient directement vers le furet, le vent était un élément que l'on usait pour sa vitesse, ce furet pouvait donc avoir un sens du mouvement très développé, mais Jo avait déjà son astuce pour ce qui était de battre à coup de lame ce furet.
Le jeune Kirijin ordonna à son dragon de vent de le recracher, mais ce n'était pas le vrai Jo, ce n'était juste qu'une simple image de son apparence grâce à son Hitokage, ce jutsu de déplacement qui fait en sorte de laisser l'image de soit sur place tellement que la vitesse est prodigieuse. Le furet s'apprêtait à fuir, mais Jo avait su sentir sa tentative de fuite, celui-ci était au-dessus de lui, son coude droit percuta méchamment le haut de la tête du furet, le choc fut tel que le furet perdit l'esprit et fut englober par le dragon de vent. Bien avant ça, Jo avait prit soin de prendre le furet comme point d'appui et de sauter afin de se retirer hors du chemin du dragon venteux. Dans le dragon du vent se trouvait des lames de vent tranchant qui percutaient le furet, nulle sortie que si ce n'est que disparaitre. Mais en voyant le furet se débattre plus encore, Jo fouilla dans sa sacoche arrière et en sortit un parchemin explosif attaché au bout d'un Kunai. D'un geste très simple, le Chuunin lança le shuriken droit vers le dragon de vent, l'explosion arriva comme prévu et cela eux une réaction en chaine. Le dragon prit feu, car le vent était un très bon conducteur pour le vent, le furet était donc encerclé par flamme tranchante.

Plusieurs seconde s'écoulaient et le dragon se dissipa enfin, plus rien n'était là pas même ce furet. Restant sur ces gardes, le Chuunin observa les alentours, son adversaire devait surement s'être reculé de ce champ de troncs d'arbres, il y avait une bonne centaine d'arbres qui jonchaient le sol, ne prenant aucun risque, le jeune Ankou reprit de la hauteur en se remettant sur la cime d'un arbre encore debout, son regard balayait l'horizon, son adversaire devait être sans doute caché. Par prudence, Jo exécuta une toute petite série de mudra pour faire une substitution si son adversaire viendrait à le toucher par derrière. Aussi par précaution, notre jeune Chuunin dégaina son second Katana, Masamune, sa lame noire prête à trancher.
Revenir en haut Aller en bas
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Mar 16 Fév 2010 - 20:31

Genma s'était éloigné du furet quand celui-ci avait décidé de passer a l'action, la grande et puissante faux qui tourbillonais dans les airs, qui massacrait arbre, buisson et bosquet, rien ne lui resistait et Genma n'avait pas eu le temps de voir si ce fameux Jo Ankou avait survécu a la technique, c'était un combat qui prommettait, le juunin de Konoha savait que cet homme, ce soit-disant Jo Ankou avait survécu a sa technique a ce furet. Au tout cas, il n'y avait rien que ce Jo Ankou puisse faire face a ce furet a ses puissantes rafales de vent meme si le ninja de Konoha avait crut apercevoir une étrange silhouette géante, qui avait la forme d'un dragon, mais c'était vague avec toutes ces rafamles de vents, et le jeune Shiranui savait que le furet ne pouvais utilisé des rafales sous forme de dragon. Il n'y avait donc que deux explications, soit Genma avait mal vu ou soit ce Jo Ankou avait prouver qu'il était digne de son adversaire. Quoi qu'il en soit, une chose était certaine, l'hostilité que le juunin avait dégager a l'encontre de ce Kirijin venait d'assurer la suite du combat et a présent, si ce Jo Ankou se relevait pour continuer le combat, le brave konohajin ferait en sorte de faire taire cet homme. Genma ne se sentait nulement en sécurité, il était a découvert au milieux de la vaste clairière, devant lui, des centaines d'arbres détruit, assaillit, le sol jonché de branches et de souche d'arbre. Mais ou pouvait etre le ninja de Kiri ? C'était une bonne question, peut etre était il sous les décombres de la foret. Si ca se trouve il avait prit la fuite, non impossible, cet homme avait l'air bien trop honorable et digne de son nom pour déguerpir comme un lache.

Le Konohajin restait sur ses gardes, il s'avanca doucement, le sembon a la bouche et arriva dans le champs de tronc d'arbre. Genma regarda autour de lui, il n'y avait rien, rien sauf une vague silhouette a peine reconnaissable dans ce nuage de poussière. En se rapprochant, le jeune Shiranui sortit deux kunai, pret a frapper si il le fallait. C'était bel et bien ce type, ce maudit samurai, Genma se rapprocha de lui, il ne bougeait pas d'un cil. Il y avait a présent moins de quinze mètres qui séparait Genma de Jo Ankou, le Kirijin semblait le fixait. Genma se rapprocha de lui, pret a se défendre, une chose troublais le jeune juunin, pourquoi son adversaire ne se déplacait pas en voyant Genma, ce dernier tourna en rond autour de sa cible, il s'éloigna de Jo Ankou et au dernier moment prit les deux kunai dans une meme main et retira deux shurikens de sa veste qu'il lanca sur Jo Ankou, ce dernier qu'allait il faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Jeu 18 Fév 2010 - 1:24

"Genma Shiranui... qui est-tu donc pour avoir réussi à survivre à l'Akatsuki." Cette phrase se repassait sans cesse dans les pensées de Jo, ce Konohajin avait réussit à faire un Kuchiyose de haut niveau, ce n'était pas à la portée de tous de devoir faire un tel Jutsu. Cette clairière fut totalement ravagée en moins de dix seconde, ce n'était plus qu'un champ de désolation où ne régnait qu'un silence lugubre et une tension macabre. Cela rappela à Jo dans le monde où il vivait, ce monde où il était son propre chef. Le jeune Chuunin resta droit et ne bougea pas d'un pouce, son Katana obscure maintenu dans sa main droite, sa tête légèrement abaissée et ses oreilles à l'affut du moindre bruit suspect. Aucune hésitation ne sera prit, car un Juunin venant de Konoha ne doit montrer aucune erreur, ce serait indigne de voir Genma tomber face à un être qui n'était pas son ennemi.
Parmi les décombres de bois se soulevait la sciure, créant un voile brumeux et épais, brouillant un peu la vue. Le jeune Ankou resta digne de lui-même, nonchalant et concentrer, rien ne le perturba, pas même le moindre bruit d'une brindille qui craque. Mais même dans cette épaisse couche de sciure, le vent lui n'était pas un traitre, le vent était comme un messager pour Jo, chaque déplacement venant de Genma amenait à un brusque déplacement du vent ou bien l'odeur du Konohajin. Tout était possible pour repérer l'ennemi, il ne fallait négliger aucune règle de la nature, tout était faisable.
Mais la tumulte du vent annonça un danger, notre adversaire eu l'inconscience de ne pas se soucier de la nature et envoya précisément deux armes de jets droit vert Jo. Notre Samuraï ne fit qu'un tour sur lui-même en passant sa lame d'une main à l'autre tout en faisant un moulinet du poignet droit pour stopper net l'un des deux Shurikens. Faisant dos à son adversaire, Jo avait repérer Genma, ses deux Shurikens n'avaient servis sans doute qu'à analyser la position juste de Jo.

Où en était-il du second Shuriken? Le Kirijin l'avait laissé se planter en une fraction de seconde dans son avant-bras gauche, pourquoi ça? Souvenez-vous que Jo avait préparer le Jutsu de substitution au cas où Genma attaquerai en traitre, mais ce lancer de Shuriken avait permis à Jo de repérer Genma. Le corps du Chuunin fut subitement changé en un rondin de bois, ce même rondin tomba lourdement au sol, provoquant un bruit familier. Où était passé le jeune Chuunin? Rien de plus simple, notre Berserk de Kiri était juste devant Genma, la lame à la droite du visage de Jo, prêt à empaler la tête du Juunin. Bizarrement le Kirijin stoppa la progression de son arme et laissa sa main droite se séparer du manche de son katana avant de se précipiter droit vers le menton du Juunin.
Le coup fut donné, mais dans cette épaisse couche de sciure personne ne savait si le coup de Jo avait fait mouche. Songeant dans la situation ou le Kirijin se trouvait, celui-ci ne tarda pas une seconde à faire un bon sans élan sur la gauche. Prenant place sur un tronc d'arbre légèrement instable, Le jeune Ankou s'était dit que cette sciure devenait un peu gênante, il était temps pour lui de faire appel à Ryuuhotogoroshi et de faire disparaitre cette couche de sciure. Rengainant calmement Masamune dans son fourreau, Jo plongea sa main dans sa sacoche arrière et fouilla minutieusement avant d'en ressortir un parchemin noir avec deux embouts rouge écrit dessus "Ryuuhotogoroshi"(Voir dossier).

Aie au moins la motivation de te battre, car je ne te laissera pas l'occasion de soufflet et tu le sait.

Jo avait dit ça pour attirer son adversaire vers lui, car il pu constater que Genma ne se battait qu'avec des armes de jets, cela était très simple pour Jo. Ouvrant rapidement son parchemin entre ses mains, Jo imprégna sa main de chakra noir et plaqua cette même main au centre du parchemin, un écran de fumée noir et plus sombre que la sciure enveloppa Jo et ce fut que quelque seconde qui s'écoulèrent péniblement. Plusieurs bruit étrange se firent entendre au beau milieu de l'ombre, comme si le vent était fendu par une lame, non, encore plus gros et plus épais qu'une simple lame. La sciure fut totalement secouée et balayée des environs, Jo s'était aidé de sa grande épée pour faire des petites rafales de vent et balayée la couche de sciure. Ce n'était pas une épée, trop épais, trop gros et trop long pour être appelée épée, c'était un démon d'acier, une grande lame tenue par le démon noir de Kiri. Cette épée mesurait quasi un mètre quatre-vingt, elle était aussi grande que Jo, lui qui tenait facilement son épée sur son épaule droite.

Dit-toi juste que je suis pas humain.

Dit-il avec une voix encore plus glauque qu'avant, son oeil gauche rougissait encore plus et fixait Genma sur une distance de onze mètres. Violemment Jo se propulsa droit vers le Juunin, sur son déplacement l'écorce se renfonça encore plus, le Kirijin faisait appel à son chakra noir pour se déplacer encore plus vite. Lorsque le démon noir arriva près du Konohajin, celui-ci souleva aisément sa grande épée et la rabattit vers Genma. Le choc fut terrible, des milliers de copeaux de bois volèrent dans les airs, le sol même se renfonça sous la puissance de la lame, les troncs d'arbre qui jonchaient le sol furent totalement tranché avec une grande brutalité. Lorsque Jo redressa sa grande lame, celui-ci eu comme l'envie de prouver à ce Genma qu'il n'était pas un imposteur, le regard du Juunin était encore hésitant et douteux.

Je ne suis pas l'Akatsuki, mes méthodes sont bien plus dévastateur, ne t'attends pas à ce que je devienne gentil.

Il voulait semer la confusion dans l'esprit de l'adversaire, cela pourrait l'amener à faire une faille dans sa défense et à le frapper juste. L'attente fut horrible, car maintenant le démon noir de Kiri commençait à peine à se révéler et cela irait encore plus loin si le Juunin ne faisait pas ce qu'il faut pour se défendre correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Jeu 18 Fév 2010 - 14:58

Genma avait donc lancer ces deux projectiles sur ce Jo Ankou, ce dernier ne s'était pas écarté comme le juunin l'avait prévu pour évité les deux armes de jets mais il avait fait un tour sur lui-meme et avait apparemment passer sa lame dans son autre main pour dévier sans aucune difficulté le premier projectile mais le second par-contre se planta dans le bras gauche du Kirijin, plus précisément dans son avant bras gauche, Genma l'avait eu, mais pourquoi ce type avait'il laisser le second shuriken se planté dans son bras gauche alors qu'il aurait pu l'évité sans difficulté. Genma était perplexe, mais il avait vu juste en pensant qu'il s'agissait peut-etre d'une ruse de la part de Jo Ankou. Le samurai qui se trouvais face a au Konohajin se transforma soudainement en une vulgaire buche de bois, ce tronc d'arbre banal tomba lourdement au sol. Le juunin de Konoha avait donc vu juste avec cette minable techique de substitution. Mais ou était donc le vrai Kirijin, ou était passé le samurai lourdement armé ? Genma regarda derrière lui mais il n'y avait personne, il eut un drole de préssentiment quand il se retourna et apercut un silhouette aussi grande que lui en armure lourde qui avait sa lame braqué sur le visage de Genma. Ce dernier se demandait comment il avait pu tomber dans un piège aussi banal, aussi simple, le jeune Shiranui recut soudainement un coup dans la figure, plus précisément un coup de poing dans le menton, ses dents avait claquer suite au choc du coup de poing que Jo Ankou lui avait donner en pleine tete. Mais pourquoi cet homme ne lui avait il pas fendu le crane a l'aide de son katana, aussi puissant soit un ninja, personne n'aurait survécu a une attaque comme celle-ci. Genma avait fait un saut a terre suite au coup de poing, ce Jo Ankou lui avait fait mal, mais le juunin de Konoha sortit alors deux kunai, il se releva mais son adversaire avait déja disparut, ou pouvait il bien etre ? Genma tourna les talons et fonca droit dans l'épais nuage de sciure. C'était presque de la purée de poix pensa le Konohajin.

Soudain, un bruit se fit entendre a quelques mètres de Genma, ce dernier se retourna brusquement pret a frapper l'ennemi si il le fallait, mais Jo Ankou se trouvais sur un tronc d'arbre mort qui tenais encore debout, le jeune juunin de Konoha fixa le samurai et le vit ranger son katana doucement dans son fourreau, c'était ca ce bruit que Genma connaissait si bien. Après quoi le Kirijin sortit un parchemin roulé avec des embouts rouge, ce parchemin était peut etre utile pour invoquer une arme ou une créature. Sur ce parchemin était inscrit " Ryuuhotogoroshi ". Mais de qioi s'agissait il exactement, Genma regardait le samurai, ce dernier prononça quelques mots, il fit allusion au fait que Genma n'aurait pas le temps de soufflait lors de ce combat et c'était vrai, les deux combattants avait pour le moment usé de puissantes techniques de assez haut niveau mais ce n'était pas assez pour conclure cet rencontre, de plus, le juunin de Konoha savait que ce combat ne faisait que commencer, ce serait peut etre le plus difficile combat que Genma aurait fait dans sa courte existence.

Lorsque Jo Ankou ouvrit le parchemin, ce fut a l'aide de chakra très sombre, un chakra noirs, le parchemin fit place alors a un écran de fumé noirs, sombre, bien plus sombre que la sciure des environs. Lorsque la fumé fut dissipé, le samurai était armé d'une puissante arme, une épée incroyablement lourde, pourtant Jo Ankou la soulevait sans trop de difficulté, ce type était fort, puissant et dengereux. Le ninja de Kiri dit alors avec une voix bien glauque qu'il n'était pas humain, il n'y avait rien d'autre a ajouter, il s'agissait réelement du puissant Jo Ankou, Genma n'avait pas de chance, c'était le démon de Kiri ! Genma voyait son oeil rouge vif le fixait ! Il avait entendu dire que le démon de Kiri ne montrait son oeil rouge vif que quand il se trouvais dans un combat prenant de l'ampleur. Avec une vitesse incroyable Jo Ankou fonça droit sur le juunin et ce rabattit sa puissante épée sur le sol, la ou se trouvais le jeune juunin quelques fraccions de secondes auparavant mais le jeune Shiranui avait su etre assez rapide pour évité le coup du samurai. Heureusement que Genma avait évité le coup car un cratère c'était formé la ou le coup avait frappé.

Genma avit tout de meme quelques doute en ce qui concerne le fait qu'il était Jo Ankou, mais ces pensées furent balayés quand le samurai dit que ses méthodes était bien plus dévastatrices que celle de l'Akatsuki. Genma était bien décidé a se défendre comme il le fallait et a présent, le vrai combat allait commencer avec ses paroles : " Tu est bel et bien Jo Ankou, je n'ai plus de doute a ce sujet, tu est incroyablement puissant parait il mais cela est un peu abusif. Car je sait que bien que tu soit si puissant et expérimenter, l'Akatsuki est bien plus puissante que toi, crte, tu a le potentiel pour en faire partie mais ne dit pas que tu est plus puissant qu'eux, tu ferait peut etre le poid face a certain d'entre eux en combat 1 vs 1 mais certain de ses membres t'écraserait comme ce Uchiwa Itachi ou celui qui a pour titre de kage d'Ame, il est nommé...Pein... " Ce fut sur ses mots que Genma se dirigea droit vers Jo Ankou a une vitesse incroyable et lorsqu'il fut devant lui, il utilsa son agilité pour virer a droite et manoeuvrer a l'aide d'un arbre mort pour se retrouvrer derrière Jo Ankou, il tenta alors de poignarder le samurai sur la nuque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Jeu 18 Fév 2010 - 18:16

Nul humain n'avait le droit de juger l'apparence d'autrui, nul humain n'avait le droit de se sentir supérieur dans ce monde. Dans ce monde, seul les choix et les actes sont importants, les jugements sont des choses à nier et à expier chez tout les humains. Bien que Jo fut rapide, ce Genma Shiranui avait usé une très grande célérité pour esquiver la grande lame du jeune Ankou. Cependant, Genma avait encore la force de parler, ceci dit cela prouvait qu'il allait enfin se débattre dans ce combat.

Tu est bel et bien Jo Ankou, je n'ai plus de doute a ce sujet,
tu est incroyablement puissant parait il mais cela est un peu abusif.
Car je sait que bien que tu soit si puissant et expérimenter,
l'Akatsuki est bien plus puissante que toi, certes, tu a le potentiel
pour en faire partie mais ne dit pas que tu est plus puissant qu'eux,
tu ferait peut être le poids face a certain d'entre eux en combat 1 vs 1
mais certain de ses membres t'écraserait comme ce Uchiwa Itachi ou
celui qui a pour titre de kage d'Ame, il est nommé...Pein...


...

Uchiwa Itachi, Pein, ce Genma sortait ces noms si facilement, ont aurait qu'il avait déjà eu la malchance de les rencontrer. Parler de cette façon était tellement si facile, mais combattre contre eux était tout autre chose. Rapidement, le Konohajin se précipita vers Jo, mais au dernier moment celui-ci partit sur le flanc droit du jeune Kirijin, il était rapide, cela ne faisait aucune doute. Le Juunin allait tenter une attaquer en traitre, Jo ne pouvait pas l'esquiver ni même parer, sa grande lame était lourde, il ne pourrait donc pas s'échapper de ça. Le tout pour le tout, le jeune Ankou se retourna et tendant son bras gauche, un Kunai bien pointu et bien tranchant transperça la main gauche de Jo, sa chair se déchira ainsi que le tissus de cuir noir qui recouvrait sa main, même la fine protection de métal qui se trouvait au dos de la main avait été percé facilement. La main gauche du Kirijin se referma sur le poing de Genma, la douleur n'était comme une goutte d'eau dans un océan, la souffrance était comme inexistante.

Je te l'ai pourtant dit, mes méthodes sont basées sur les guerres. Seul... ou avec "lui". Dit-il en levant son index et son majeur devant son visage. Kuchyiose no Jutsu... Magnus.

Un torrent de chakra noir fut expulsé hors du corps du jeune Berserk de Kiri, c'était comme un Raz-de-marée qui Jaillissait hors de la mer. Le jeune Chuunin relâcha son emprise sur la main de Genma, Jo emporta sa grosse épée et recula brièvement en ne faisant qu'un seul bond en arrière. Une secousse incroyable ainsi qu'un rugissement effroyable secouait les lieux, les troncs d'arbre étaient secoués dans tout les sens, une présence démoniaque se fit sentir...
Les troncs d'arbres furent éjecter dans tout les sens, un grand dragon haut de plus de trois mètre se tenait derrière Genma à une dizaine de mètre. Magnus(voir dossier), Magnus était enfin là, comment? Souvenez-vous que notre Jo s'était entaillé l'épaule avec son Katana blanc et l'avait laissés sur place, c'était un stratagème censé perturber la défense de l'ennemi.

Gamin, pourquoi m'appelle-tu maintenant?

Un duel amical pour prouver à Konoha que Kiri n'est pas sans défense.

Hmm, si tu m'a appeler, cela signifie que cet homme reste un adversaire de taille.

...

Très bien, voyons de quoi est capable cet homme de Konoha.


Dit-il en prenant de l'altitude en battant violemment l'air avec ses deux grandes ailes. Sa voix était lourde et puissant, chaque mot prononcer dégagea un souffle de chaleur. Chaque battement d'aile de la part de Magnus faisait soulever une multitude de brindille et de poussière, cela ne dérangeait pas le jeune Ankou qui était prêt à faire équipe avec son plus fidèle allier et grand ami dangereux. Le Kirijin fit glisser sa jambe droite et laissa sa main gauche maculée de sang empoignée quelque chose dans sa sacoche arrière. En ressortant sa main de sa sacoche, un fil de fer long de cinquante centimètre suivit la main, sur ce même fil de fer se trouvaient une multitude de Shurikens et de Kunais. Le jeune Chuunin fit claquer le fil tel un fouet et l'ensemble des armes qui se trouvaient sur ce fil furent projetés droit vers Genma.
En même temps Jo se concentra pour savoir quel était le taux de sa réserve de chakra, après une réflexion minutieuse il pu conclure qu'il avait assez de chakra pour quatre Jutsus de petite envergure ou bien deux Jutsu de très grande envergure. Il espérait ne pas avoir à user de son pouvoir de démon et à tout détruire, c'était un fait à ne pas imaginer, qui sait ce qui se passerait si Jo venait à prendre sa véritable forme? En attendant ce fut Magnus qui part les airs commença à faire un Jutsu que Jo employais très souvent, celui-ci se gonfla la poitrine et puissamment il recracha cette concentration de chakra sous forme de boule de feu noir.


Katon Kuro Hyuuda!!!

Il fallait s'y attendre de la part de Magnus, sa boule de feu obscure était bien plus grande et beaucoup plus dangereuse que celle de Jo, même le Kirijin dû reculer sinon la déflagration le prendrais avec lui. La boule de feu pouvait faire plus de dégâts qu'il n'y parait, le jeune démon ne fut pas assez rapide pour s'échapper de là, afin de se protéger des éclats de la déflagration, celui-ci mit sa grande épée devant lui en guise de bouclier. L'explosion brûla tout sur son passage, arbres et herbes furent calcinés au passage de la déflagration. Quelques éclats de flammes passèrent juste à côtés de Jo sans pour autant le brûler, celui-ci jeta un oeil sur les environs, presque toute la clairière était une plaine de désolation, on aurait un champ de mort. Dans les airs Magnus observait les environs, ceci dit cela ne disait pas si Genma était en vie, son corps ne jonchait pas le sol, cela expliquait au moins une chose; Le combat amical continuait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Jeu 18 Fév 2010 - 18:53

Genma avait réussit a toucher son adversaire qui aussi puissant soit il n'avait pas pu bouger a temps, Jo Ankou avait très bien comprit qu'il n'était pas assez rapide pour évité cette offensive de la part du Konohajin, cette attaque avait était imminente et le samurai était bloqué a présent. Le juunin regarda son kunai tranchant et aiguisé transperçer la main gauche du samurai, le kunai perfora le tissu noirs et la couche de métal qui reposait au dos de la main du ninja de Kiri. Pourtant le ninja de Kiri referma avec foçe sa main sur le poing de Genma, ce dernier comprit que Jo Ankou pouvait faire façe a la douleur, après tout, c'était un démon comme le disait la légende, un démons très vieux et surtout très puissant mais le jeune juunin ne baisserait pas les yeux, meme devant ce type, aussi puissant et aussi craint soit il. Le jeune juunin de Konoha voyait bien que Jo Ankou évitait la douleur et la souffrance, cet homme qui d'après lui meme n'était pas humain semblait ignorer ce qu'est la douleur, Genma allait donc devoir lui apprendre ce qu'était la souffrance et par la meme occasion la douleur. Jo Ankou fit alors allusion au fait qu'il était en quelques sortes né pour faire la guerre, ou du moins, c'était ce qu'avait comprit Genma. Le jeune Shiranui fixa le samurai lourdement armé et ce dernier prononca alors des mudras, un jutsu de type Kuchyiose...Il allait donc invoquer a nouveau une arme ou une créature, ce serait surement une arme, après tout ce type était armé jusqu'au dents.

Soudainement, Jo Ankou relacha son emprise sur le poing de Genma et une puissante vague de chakra noirs se fit connaitre, elle secoua les herbes et les buissons de faibles consistances qui se trouvais dans la clairière. Jo Ankou prit sa lourde épée et recula d'un bond, laissant le juunin de Konoha perplexe et intérrogateur sur ce qui était en train de se passer. Puis tout a coup, un rugissement puissant de fit entendre et les arbres du coin furent secouée par une forçe invisible, une présence démoniaque se fit sentir...

Genma fut quelques peu perturber par la soudaine présence d'un reptile, il s'agissait d'un dragon de plus de trois mètres de haut avec des ailes d'une envergures deux fois plus grande. Et dire que cet chose avait un nom bien précis comme toutes les invocations, c'était Magnus, rare sont ceux qui ont eu l'honneur de l'aperçevoir dans un combat car Jo Ankou ne l'utilisait que très rarement. Genma fut soudainement honoré de la présence de l'animal car sa présence signifiait que le juunin de Konoha, Genma, était un adversaire puissant. Sans cette invocation, le puissant Jo Ankou aurait peut etre perdu le combat. Il devait avoir d'autre tour dans son sac.

Jo Ankou et le dragon nommé Magnus s'échangèrent quelques paroles, Genma ne pouvait pas entendre ce qu'il se disait et de tout manière ca ne l'intérressait pas du tout. Tout ce qu'il avait comprit c'était qu'il était en mauvaise posture. Tout a coup, le dragon prit un peu d'altitude soufflant son air chaud sur la clairière et soulevant une multitude de brindille et de poussière dans les airs graçe aux battements de ses puissantes ailes. Genma fixait toujours son adversaire qui était en train de chercher quelque chose dans sa sacoche, il en ressortit un fil de fer d'environs cinquante centimètres sur lequel était placés un certain nombres de shurikens et de kunais bien tranchants, le samurai fit alots claquer son fil de fer tel un fouet, cela eut pour effets d'éjecté touts les projectiles du fil de fer sur Genma. Ce dernier se pencha a gauche pour éviter quelques shurikens et un kunai, il dut aussi se baisser au sol pour ne pas se prendre un shuriken et trois kunai dans l'estomac, il se releva au moment ou un dernier kunai se planta dans sa jambe droite a quleques centimètres a peine de la brulure qu'il avait reçue peu de temps auparavant. Genma retira le kunai de la plaie en sang et le jeta par terre, il avait toujours un peu de bandage sur lui et en quelques secondes il c'était mit bander la plaie sur sa jambe droite, ce n'était qu'une petite bléssure. Genma se releva juste a temps pour s'apercevoir que Jo Ankou s'écartait mais de quoi ? Le Konohajin eut sa réponse quand il aperçeva une énorme déflagration noirs obscure fonçée sur lui, c'était exactement la meme technique que celle de type Katon qu'avait utilisé Jo Ankou un peu plus tot. Genma eut le temps de se relevé et de fonçer tout droit vers le bois qui se trouvais de l'autre cotés de la clairière, la boules de feu noirs le rattrapais, sauf que cette fois-ci elle était bien plus grande et plus puissante que tout a l'heure car l'utilisateur n'était pas la meme personne, ici c'était Magnus le dragon. Lorsque la boules de feu rentra en contact avec le sol, Genma fit un saut de plus de cinq mètres at atterissa dans un arbre proche, il avait reçue des brulures bien plus sévère que tout a l'heure, les trois quarts de son dos était brulé, il avait horriblement mal, le jeune Shiranui ne pouvait ignorer la douleur, il voulait crier haut et fort qu'il souffrait mais aucun son ne sortait de sa bouche, Genma resta alors caché dans les bois en attendant de trouver une solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Jeu 18 Fév 2010 - 20:06

Ce n'était plus le même décors qu'au début, ce n'était plus que désolation et peine, un champ entièrement en cendre et calciné. Quelque gerbes de flammes obscure avaient réussi à s'en prendre aux arbres innocent, cela pourrait bien tourner à un feu de forêt. Ne se préoccupant point de ça, notre démon noir observa les environs avec précautions, le corps de ce Genma ne se trouvait pas au sol, il devait être quelque part à se cacher, prévoir une stratégie ou bien commencer sa prochaine attaque. Cela ne devait pas sa passer comme ça, cela ne devait pas avoir lieu. Ne songeant à rien d'autre qu'à une nouvelle offensive, notre Kirijin hocha la tête pour attirer Magnus près de lui. Le dragon s'exécuta, celui-ci battait le vent avec ses deux grandes ailes, se propulsant ainsi vers le jeune Chuunin. Le dragon passa juste au-dessus de son jeune maitre, Jo contracta tout les muscles de ses deux bras et lança sa grande épée dans les airs. Magnus n'eu de mal à rattraper cette gigantesque épée, le dragon observa le jeune démon un instant, son maitre fit signe de la tête comme pour ordonner quelque chose.
Le dragon poussa un rugissement bestial, ce cris réchauffa la combativité du jeune Chuunin, celui-ci resta sur place et commença déjà à préparer sa prochaine stratégie.

Le dragon ancestrale prit de la vitesse, chaque battement de ses ailes faisaient secouer le vent et une multitude de cendre derrière lui. Le seul endroit encore potable pour se cacher restait les arbres, Magnus allait donc se charger de cette faille en s'aidant de Ryuuhotogoroshi comme hache. Les arbres ne résistaient même pas à la force de Magnus, la grande lame découpaient les troncs comme dans du beurre mou, Magnus avait plus de force que son jeune maitre, chaque coup était puissant et surhumain. Du côtés de Jo, celui-ci se préparais déjà à une prochain technique, lorsque tout les arbres auront été mit en pièce, ce Genma n'aura pas d'autre choix que de se précipité sur le champ de combat, plus aucune cachette ne sera prit en compte.
Le jeune Kirijin ne se tarda pas sur sa série de Mudra, terminant par un signe de main de la classe de Fuuton. Lorsque Jo écarta ses mains, deux petits tourbillons se trouvaient dans le creux de ses deux mains, le chakra malaxé était concentrer dans ses bras et ainsi faisant apparaitre deux petits tourbillons. Magnus lui recommença à concentrer son propre chakra, il allait de nouveau faire le Katon Kuro Hyuuda mais en y ajoutant un peu moins de Chakra pour ne pas blesser son maitre. Les deux êtres étaient prêt et ensemble ils prononçaient les noms de leurs Jutsu.

Fuuton Tachikaze!!!

Katon Kuro Hyuuda!!!

Le jeune n'avait rien à craindre car il savait ce qu'il faisait. Le boule de feu noir fut crachée par le dragon, quant à Jo celui-ci plaqua ses mains sur le sol calciné, les deux petits tourbillons furent projeter dans le sol. La boule de feu se rapprochait dangereusement du jeune Kirijin, est-ce que le dragon aurait eu la tentation d'attaquer son maitre? Bien sur que non. Le sol commença à craqueler de tout autour de Jo, se fissura toujours plus jusqu'à laisser passer une multitude incroyable de Geysers d'air chaud. Il y avait une bonne dizaine de geyser parcourant un rayon de quinze mètre tout autour du Chuunin, ce fut là que la boule de feu noir entra en jeu. Le Katon de Magnus entra en collision avec les Geysers d'air, ceux-ci prirent feu et à la place du vent se trouvait des Geysers de flammes noire. Un champ miné par des geysers de feu obscure, Jo avait joué dangereusement avec Magnus, ce Genma n'avait plus de cachette et des Geysers de flammes ténébreuse, sa situation ne s'arrangeait pas.

Doucement les Geysers de feu se dissipèrent, une vil douleur s'empara à l'épaule droite du jeune démon, sa consommation en chakra devenait importante, le sceau du clan Ankou lui faisait atrocement souffrir, il fut obliger de stopper sa technique, mais cela était tout aussi plus que dangereux pour le Konohajin. Le jeune Kirijin mit sa main gauche sur son épaule gauche, son sceau le faisait mal, il ne lui restait peu de chakra pour contrôler ses pulsions meurtrière malheureusement connue. Ne cédant pas à une folie meurtrière, Jo se reprit en secouant la tête et en dégainant Masamune, les secondes qui allaient suivre allaient être très pénible et très longue. Genma ne voudrait sans doute pas voir la véritable apparence de notre Chuunin, à moins que celui-ci ne veuille vraiment le pousser à bout.
Revenir en haut Aller en bas
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Jeu 18 Fév 2010 - 20:54

Genma avait réussit a trouver cachette dans les bois a moins de cinquante mètres de Jo Ankou et de Magnus, lorsque Genma écarta les branches pour mieux voir ce qui se passait dehors, il fut étonné de voir que tout était calme, le samurai ne bougeait pas et le dragon fesait du sur place dans les airs a l'aide de ses puissantes ailes. La clairière était entièrement brulé, l'explosion au sol avait formé un cratère assez imposant pour y placer une demeure assez grande. Tout cela ne plaisait pas au jeune juunin qui savait que le combat n'était pas encore terminer mais au contraire, chacun des deux combattant en plus de Magnus le puissant dragon, avait encore des cartes a jouées. Genma ne savait pas ce qu'il devait faire. Il courait de branches en branches et s'arreta lorsqu'il eut un angle de vu assez bon sur Jo Ankou, c'était lui sa cible et non ce reptile de Magnus, le dragon n'avait pas facilité la tache a Genma. Tout a coup, un rugissement se fit entendre, le dragon allait probablement passer a l'action et le juunin de Konoha était sur ses gardes. Le dragon passa alors au dessus de son maitre et soudain Jo Ankou lança son épée en l'air aussi haut qu'il le pouvait, le dragon rattrapa alors l'arme de son maitre et se dirigeait a présent en direction des bois ou était Genma, ce dernier comprit ce qu'il allait faire, le dragon avec sa forçe surhumaine détruisait les arbres de la foret a l'aide de l'épée, les arbres tombais les uns après les autres. Genma se fit bientot rattraper par les puissants coups que donnait le dragons, les arbres s'écroulèrent sur le sol et le jeune Shiranui fesait ce qu'il pouvait pour évité de tomber avec, d'un coup, il sauta au bas d'un arbre et attendit que celui-ci s'écroulent pour se cacher derrière son tronc fracasser.

Le dragon continuait sa course macabre dans l'unique but de repérer le Konohajin, ce dernier se leva alors et se dirigeait vers Jo Ankou, la samurai ne l'avait pas encore repéré et commença a murmurer des paroles douteuse, le dragon était revenu pret de son maitre et ensemble il exécutèrent des mudras, tandis que Jo Ankou cfesait apparaitre quelque chose dans le sol calciné de la vaste clairière, le dragon lui lança une boule de feu obscur une fois encore sur son maitre, pourtant Genma ne comprenait pas pourquoi il lançait sa boule de flamme noirs sur le samurai, ils était alliées, Genma eut sa réponse quand des geysers d'air sortirent du sol craquelé et que la boules de flamme noirs entra en contact avec ces grands et puissants geysers d'air. Ce n'était plus des geysers d'air a ^résent mais des puissants geysers de flammes noirs et obscurs.

Mais comment allait faire le jeune Shiranui, il n'avait plus de cachette et il était piègé par des geysers de flammes noirs bien plus dengereuse que de simple flammes, il devait trouver une autre solution et vite, Genma eut alors une idée, il s'aventura dans le champs de geyser de flamme obscus et arrivé devant les geysers, il effectua ses mudras et fit : " Doton Retsudo Tenshuyou. " et alors le sol commença a trembler, ce fut alors q'un puissant et vaste seisme se fit voir, il détruisit le champs de geyser, les flammes et l'airs qui naviguait sous le sol furent balayé, des plaques de terres se levèrent et s'écrasèrent sur d'autre parcelles de terre, mais que fesait Jo Ankou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Jeu 18 Fév 2010 - 22:25

La situation dégénérait, Jo n'arrivait presque plus à garder le contrôle de son esprit, il avait utiliser beaucoup de chakra, la fatigue commençait à se manifester et le Berserk de Kiri s'éveillait peu à peu. Un grondement sourd et puissant vint à briser le sol sous les pieds du jeune Chuunin, la douleur l'empêchait de bouger correctement, cette souffrance à son sceau sur son épaule gauche était horrible. Ce sceau était une prison pour ses folie meurtrière, cette marque devait être alimentée en chakra pour retenir les pulsions meurtrière de Jo. Officiellement le jeune Ankou ne lui restait que peu de chakra, donc peux de temps avant qu'un folie indomptable ne prenne le contrôle de son esprit. Cette folie était très dangereuse, car Jo pouvait s'en prendre à tout le monde, amis comme ennemis.
Dans le feu de l'action, notre dragon ancestrale vola au secours de son maitre, volant à toute ailes pour sortir son maitre du seisme mortel. Jo restait sur place, à souffrir horriblement, son dragon eu le temps de le prendre avec ses pattes supérieurs et de le poser hors du champ d'action du seisme. Le Chuunin n'en avait plus pour très longtemps, le dragon le savait bien, celui-ci se tourna vers Genma et d'un ton lourd le dragon lui tint la parole.

Tss, je ne pense que tu sache faire quelque chose pour ce qui va suivre. Ceci n'est pas de mon ressort, je ne voudrais pas que le clan se retournent contre moi si je venais à m'interposer dans sa démence.

Sur ce Magnus disparut dans un amas de fumée noir, celui-ci reprit sa forme initial, sous la forme d'un Katana d'un blanc parfait. Le Katana retomba au sol et se planta parfaitement dans le sol, se mettant droit. Du côté de Jo, celui-ci se releva en poussant des gémissements de douleur, l'impression qu'il donna était qu'il n'y avait plus aucune humanité en lui, son oeil gauche rougissait encore plus, sombrant lentement dans une folie meurtrière. Le sceau fut brisé qu'à moitié et pourtant on aurait dit que le démon noir était totalement éveillé. Jo poussa un profond râle, une espèce de fumée noir sortit de sa bouche, son chakra devenait plus sombre, plus meurtrier, ses intentions devenait beaucoup plus chaotique.
Et c'est partit, le jeune démon noir poussa un cris long et puissant, la course qu'il entama fut rapide et lourde, chaque pas déformaient un peu plus les débris de roches qui avaient été secoué par le seisme. En courant le jeune démon reprit son Katana blanc et avec ses deux Katanas il se dirigeait droit vers Genma.

En un bond le jeune Ankou se retrouva au-dessus du Konohajin, ses deux lames se redressèrent vers le bas, ses deux mains tenaient avec fermeté les manches de Magnus et Masamune. Lorsque Jo prit collision avec le sol, celui-ci se craquela et se brisa encore plus, là n'était point finis, le Kirijins se redressa et enchaina coups sur coups, déchirant l'air avec ses deux Katanas. Pauvre Genma, devoir se retrouver face à un démon à moitié éveillé devait être quelque chose, ce Juunin devait sans doute avoir en lui assez d'énergie pour faciliter ses esquives. Jo rabattit ses deux lames vers le sol, brisant encore une fois le sol en un millier de débris de roches. Sa maitrise au Taïjutsu restait incroyable, de plus qu'en s'aidant de sa maitrise au Kenjutsu, cela restait un adversaire dangereux.
Laissant ses deux Katanas dans le sol, Jo se précipita vers Genma dans l'espoir de lui porter un coup de genoux droit dans son abdomen. Seul dieu le sait si le coup fut couronner de succès, par la suite Jo resta sur place, son bras droit se leva, on aurait dit que sa main droite tenait quelque, celui-ci tira sur un fil de fer visible aux rayons du soleil. Un fil de fer était attaché au manche de Masamune, le Katana noir, Jo le fit tournoyer au-dessus de sa tête, son regard chaotique fixant le Juunin, ce combat dégénérais de plus en plus, le Konohajin n'avait plus qu'à espérer que Jo reprenne ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Ven 19 Fév 2010 - 14:13

Genma avait lançer son seisme sur Jo Ankou et il ne savait pas ce qui se passait du coté du samurai de Kiri, le juunin regardait droit devant lui, le seisme continuait a faire trembler se sol, des parcelles de terre volèrent en éclats tandis que Genma lui, voyait les geysers se stopé net, cette manoeuvre avec ces geysers n'avait servit absolument a rien, le jeune Shiranui avait une fois de plus trouver un moyen non seulement pour contrer cette stratégie de geysers de flammes noirs mais aussi en ayant l'intention de causés un maximum de dégats chez le Kirijin. Soudain, un bruit éffroyable se fit entendre, cela devait etre un autre rugissement du dragon, ce Magnus. Non, impossible se dit le jeune juunin lorsqu'il vit que le dragon faisait des cercles dans le ciel alors qu'un autre cris se fesait entendre ailleurs, si ce n'était pas le dragon alors se devait etre Jo Ankou, le démon. Genma pensa subitement au démon qu'abritait Jo Ankou d'après certaines rumeurs ou légendes. Après tout, il avait lui-meme dit qu'il n'était pas humain. Genma aperçut le dragon descendre en direction de l'endroit ou devait etre le ninja de Kiri, et lorque le dragon remonta dans le ciel ce fut pour emmener Jo Ankou ailleurs, apparemment, la technique de Genma n'avait pas porté ses fruits.

Le dragon remonta a quelques mètres d'altitude, il avait emmener le samurai a moins de trente mètres du jeune Shiranui et ce dernier avait deux kunais en main, ces deux derniers kunais, soudain le dragon dit a Genma quelques mots douteux, il disait que le juunin n'aurait en quelques sortes aucune chance façe a ce type lorsque celui-ci aura fait ce qu'il était en train de faire, et apparemment les paroles de Magnus était fondées. Le Kirijin n'était plus comme avant, il avait changer. Magnus en avait profiter pour disparaitre dans une épaisse fumée noirs pour se transformer a nouveau en katana d'un blanc parfait. Mais que fallait il faire façe a un...monstre comme celui-ci ? Genma savait que la fin du combat approchait, il espèrait seulement pouvoir un jour revenir dans son village natal en assez bonne santé, mais il ne fallait pas compter sur le démon qui était en façe de lui pour le laisser s'en aller aussi façilement.

Le jeune Konohajin regardait Jo Ankou, son oeil rouge vif, cet sorte de fumé noirs qui émanait de son corps, de sa bouche, c'était un spectacle tristement célèbre. Genma imaginait que très peu de gens avait eu la malchance d'etre assez puissant pour pouvoir voir ce que Genma voyait aujourd'hui, devant lui. Ca y est, pensait le juunin de Konoha, le démon a surgit.

Genma remarqua alors que le démon courait vers lui a toute vitesse, et armé de ses deux katana, Genma attendit que le démon se rapprocha suffisament de lui pour tenter de le trancher avec son premier kunai, mais l'adversaire avait fait un bond au dernier moment et Genma avait raté son coups, il tendit son bras en l'air pour tenter a nouveau de poignarder le démon mais ce dernier avait une fois de plus évité le coup du juunin. Le démon avait atterit sur le sol, les deux lames de ses katanas tourner vers le sol elles aussi. Le démon laissa les deux katanas planté dans le sol et se rapprocha a grande vitesse du juunin, ce dernier l'attendais de pied ferme. Genma avait apparement mal vu, car en réalité, le Kirijin avait reprit ses deux katanas er fendait l'air avec ses deux armes, il éssayait en vain de trancher Genma, mais le Konohajin esquivait avec facilité les coups de son adversaire, il restait un peu de chakra a Genma pour qu'il utilise un jutsu mais pour le moment, il n'avait pas le temps déffectuer ses mudras. Genma esquivait un coup de Jo Ankou en se baissant, puis un autre coups en sautant a terre, quand le juunin se releva il remarqua que le Kirijin avait planter ses deux armes dans le sol. Genma combattait a présent son adversaire sans arme pour l'un mais avec des armes pour l'autre, le niveau de Taijutsu de ce type devait etre de haut niveau, Genma réussit a paré plusieurs de ses coups mais il reçut un violent coup de genoux dans l'abdomen, le Kirijin en profita pour tirer sur quelque chose, Genma aperçut une lame noirs, qui n'était autre que son second katana, tournoyait au dessus de la tete du démons noirs. Genma sut alors que son ennemi avait tout simplement tiré sur un fil rattaché au katana. Ce combat allait se terminer dans les minutes qui suivait et le Konoha jin devais trouver une solution. Genma se dirigea alors sur Le démon et tenta de lui trancher l'estomac mais le démon de Kiri l'avait évité, le jeune juunin tenta alors de donner un coup de poing dans le ventre de son adversaire pour mieux pouvoir le poignarder dans le dos par la suite, mais est ce que l'attaque allait réussir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Ven 26 Fév 2010 - 2:20

Les secondes qui suivirent devaient être très pénible pour le jeune Juunin, la fureur que faisait face au Konohajin était sans nom, ce spectacle était chaotique, mais ce n'était que le début. La rage et la haine du Kirijin n'étaient pas à leur apogées, Jo avait encore du chakra pour maintenir son esprit, mais ce n'était plus qu'une question de temps avant que son esprit soit engloutis par un raz-de-marée de haine et de destruction. Ne laissant rien que des fissures au passage de son Katana tournoyant au-dessus de sa tête, le Katana effleurait le sol, mais ce simple effleurement laissait paraitre de sacré dégâts au sol; Maintes et maintes fissures apparaissaient au sol sur la passage de la lame obscure. Dans la plus grande prudence le Juunin avait prit soin d'esquivé chaque coups venant du tristement célèbre Jo Ankou, le moindre coup pouvait lui être fatal, la moindre artère tranchée pouvait changer le cours du combat.
Dans le feu de l'action Genma choisissait de faire usage du corps à corps, son Kunai à la main prêt à empaler le Kirijin, mais celui-ci n'était pas dupe, il fit tournoyer sa lame devant lui qui obligea le Konohajin à reculer brièvement. Tentant de prendre Jo de vitesse, le Juunin prépara une nouvelle approche en usant cette fois de son corps lui même comme arme; Son poing.

Ne sentant pas même le moindre doute dans son acte, Genma se rua droit vers Jo en esquivant de peu la lame ténébreuse du démon noir. Un choc terrible s'engouffra à travers la défense de notre jeune Chuunin, Genma avait réussi à lui porter un bon coup de poing dans l'abdomen, mais à quel prix? Le coup fut juste mais pas assez puissant pour faire reculer le Berserk de Kiri. Jo regarda le poing de Genma, celui-ci releva la tête et fixa son oeil sanglant dans les yeux de Genma, le démon noir poussa un cris bestial et non humain au visage du Konohajin, ce cris insufflait une poussée de chakra noir hors du corps de Jo. stoppant la rotation de sa lame, le Kirijin lâcha le fil de fer qui rejoignait le pommeau de Masamune, lentement le jeune Ankou empoigna la main et posa ses deux pieds sur le torse du Juunin. Toujours l'oeil dans les yeux, notre Berserk poussa un râle et poussa sur le torse de Genma, les deux êtres furent éjecter dans le sens opposé de l'autre, quoique pour Jo il eu nul difficulté pour se rattraper en faisant un cumulet dans les airs et de se rattraper sur ses deux pieds. Difficile à croire que ce combat continuera encore longtemps, les dés étaient jeté et le résultat allait être très fâcheux pour l'un comme pour l'autre.
Ce fut de trop pour Jo, il n'eu plus aucune ressource pour garder le contrôle de son esprit, même en résistant le plus possible, il avait fait preuve d'une endurance qu'aucun humain ne pouvait faire. Se tenant la tête de douleur et en poussant des cris atroces inhumain, le démon noir s'éveillait peu à peu, ne laissant qu'autour de lui un sol noir souillé par le chakra noir et chaotique de Jo Ankou, le démon noir de Kiri.

Une rafale de Chakra noir fut éjecter hors du corps du Berserk de Kiri; Le sceau venait d'être ouvert. Jo fut obligé de s'agenouiller, la souffrance fut anéantie par les pulsions meurtrière, il n'était plus question pour le Chuunin de se retenir, destruction et chaos allaient à présent s'installer en ces lieux. L'apparence du démon noir commençait à changer peu à peu, son armure de Samuraï s'effrita et tomba en miette, son casque se disloqua et tomba au sol sous forme de miette minuscule. D'immonde pics d'os sortaient des avants-bras du jeune Chuunin, son corps prit la teinte d'une couleur aussi sombre et ténébreuse que les gouffres de l'enfer, son oeil gauche fut la seul chose qui luisait sur son visage. Le démon noir s'avançait, le corps droit et ravagé par les marques des combats passés, la chevelure qui ne pouvait resté en place à cause de la pression du chakra. Les pas du jeune Kirijin s'accélérèrent rapidement, passant à une marche lente à une course rapide.
Voyant Genma qui était rétabli sur ses deux jambes, le démon noir de Kiri pouvait faire connaitre sa véritable apparence de jeune démon à son adversaire, le corps d'un homme de dix huit ans sous les traits destructeur de la rage. Le combat au corps à corps pour Genma allait s'avérer très difficile, cela irait même à être un cauchemar pour le Konohajin. Pour commencer Jo leva sa jambe droite et envoya son pied droit vers le visage de Genma, peu de chance si on pouvait dire si le Juunin allait être toucher par ça. Le Chuunin enchaina avec trois coups de pied retourné tous en direction de la tête de Genma, pour changer et ne pas laisser le Konohajin parer les coups de pieds trop répétitif, Jo s'abaissa et enchaina de suite en tentant un balayage au niveau des tibias. Un coup de pieds par rotation du corps, cela ressemblait vaguement à la bourrasque de Konoha, mais ce coup de pied n'était nullement une technique.

Pour continuer le Chuunin se leva en relevant son coude droit, sa main gauche qui poussa la main droite pour accentuer le coup de coude qui pouvait atteindre l'abdomen du Juunin. Enfin, pour conclure le tout, notre démon fit un bond à la hauteur de la tête du Juunin et s'abaissa violemment vers Genma dans l'intention de lui offrir un coup de poing phénoménale au niveau du visage du Konohajin. Lorsque Jo porta son coups, un souffle de chakra noir emporta une nuée de poussière derrière lui. Le sol ne put résister au choc, celui-ci s'enfonça nettement un peu plus, ce lieu ne paraissait plus calme qu'il n'en avait l'air. Le démon noir se releva et poussa un rugissement effroyable, sa démence n'était que encore plus grande, cette démence ne pouvait être comme un drap rouge que long secoue devant un taureau; L'alerte pour les villages les plus proches.
Revenir en haut Aller en bas
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Ven 26 Fév 2010 - 19:54

Genma combattait du mieux qu'il le pouvait le ninja de Kiri qui lui fesait façe, pourtant, ce n'était pas suffisant, le démon était très puissant, bien plus que Genma ne l'aurait jamais crut. C'était un véritable monstre, un démon, une abomination, qui sous son armure de samurai combattait avec une rage inhumaine le juunin de Konoha. Le combat fesait toujour rage quand le Kirijin fissura a de nombreuses reprises le sol a l'aide de son katana, il avait a présent une forçe incroyable, bien que Genma es réussit a esquivé touts ses coups jusqu'a présent, il avait également perdu beaucoup d'energie, il était fatigué, lassé de combattre cet adversaire. Genma qui avait tenté de prendre son ennemi par surprise en foncant sur lui comme un faucon n'avait pourtant pas fait le moindre dégat au Kirijin, son coup de poing n'avait absolument pas servit. C'était sans compter que l'adversaire du juunin décida a son tour de frapper, il fixa avant ca Genma droit dans les yeux, ses yeux rouge vif qui fesait peur a celui qui les fixaits mais le jeune juunin de Konoha ne se laisserait pas intimider, il était peu probable qu'il reste la moindre parcelle d'humanité dans les yeux de ce démon noirs. Soudain le jeune juunin ne sut ce qui venait d'arriver, un cris bestial, puissant et intimidant avait presque explosé les timpans du ninja de Konoha, ce dernier fut alors projeté a quelques mètres de la, il avait notemment sentit deux chose se positionner contre son ventre, il venait de comprendre, Jo Ankou l'avait envoyé en l'air avec la seul force de ses jambes.

Soudain, Genma se releva, il entendit des cris plus térrifiant les uns que les autres s succédait a la longue, il fixa le ninja de Kiri, il se tordait dans touts les sens possible, son armure tomba en miettes, des rafales de chakra obsurcis par le térrible pouvoir du démon apparaissait en sortant du corp du Kirijin. Un spectacle térrifiant s'offrait alors au yeux du Konohajin, le casque, les jambières, tous était en miettes sur le sol de la clairière ravagé par le combat fratricide qui avait lieux en ce moment meme. De nombreuses marque et cicatrices parsemait le corp du Kirijin, ce dernier avait apparemment participer a des dizaines de combats aussi sanglant les uns que les autres... C'était épouvantable, cela lui rappelait Ibiki Morino, Genma balaya ses pensés et lança un kunai sur le démon, le kunai fut dévier par une rafale de chakra noirs. Le juunin regardait autour de lui, mais il n'y avait rien a faire, il ne pourrait plus fuir, il devait combattre jusqu'au bout...

Tout a coup, le démons entama une course vers le juunin et tenta de lui donner un coup de pied en direction du visage, le jeune Shiranui l'avait évité assez facilement, ensuite, le Kirijin enchaina avec trois coup de pied, Genma réussit a parer le premier avec son bras gauche, il se pencha a gauche pour évité le second et stopa le dernier des trois coups en mettant ses deux bras devant son visage, il avait reçut le coip en plein dans l'avant bras, il avait un peu souffert sur le coup mais il n'eut pas d'autre choix que d'ignorer la douleur. Le demon de Kiri finit par mettre une balayette a Genma qui ne put l'évité, il tomba lourdement au sol en se cognant la tete sur une motte de terre dure, il se releva très rapidement avant de recevoir un bon coip de pied dans l'abdomen.

Le juunin avait la respiration coupé, il crache un flot de sang et retomba au sol comme une masse, il cracha deux fois de suite du sang, il était presque a bout de force, il pouvait encore utilisé du chakra pour éffectuer deux jutsu assez puissant, seulement, après avoir éffectué ces deux derniers jutsus, il ne pourrait plus du tout combattre et serait obliger d'etre amener a un hopital proche pour etre soigné, a moins qu'il ne meurt sur ce champ de bataille...

Genma aperçut alors le démon arrivé vers lui avec l'intention de lui donner un coup de coude, Genma l'évita de justesse, il fut a peine érafflé, il eut tout juste le temps de bouger sur sa gauche que quelque chose de puissant et d'écrasant le percuta dans l'épaule droite, il fit un assez beau saut et ratterit sur le dos quelques mètres plus loins. Heureusement pour lui, Jo Ankou n'avait pas réussit a le toucher au visage, le jeune Shiranui se releva vingt secondes plus tard, il avait l'épaule déboité, il se baissa en façe d'une pierre et se tapa l'épaule dessus dans l'intention de se la remettre en place, il réussit au bout de deux coup en poussant un cris étouffé...Genma se releva et apercevant la silhouette de Jo Ankou a travers l'épais nuage de poussières, il murmura quelques mudras : " Doton Doryuu Taiga . "

Un puissant torrent de boue se forma alors a partir d'une grande parcelle de terre sur le sol, elle allait percuter Jo Ankou, ce dernier ne pouvait probablement pas se douter de l'endroit ou était le juunin et de ce qu'il faisait, il avait donc peu de chance de s'en sortir, cepandant, cet rivière de boue ne ferait que l'emprisonner et ne lui causerait aucun dégat, le jeune Shiranui était a bout de force, il ne tiendrait pas plus de quelques minutes supplémentaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Ven 5 Mar 2010 - 17:33

Ce n'était plus une simple histoire de rencontre, mais bel et bine une très forte et intense combat entre deux êtres tellement différent. Ce n'était pas sage de la part de Jo de devoir user de son pouvoir de démon, c'était un spectacle horrifiant et même plus...
Dans cette clairière ravagée par les maintes approche des deux Shinobi, la poussière s'était soulevée une nouvelle fois, rendant la vision floue et inexacte. Le jeune démon tourna la tête de droite à gauche, poussant quelque petit grognement par-ci et par-là. Il n'était plus très sûr pour le Konohajin de se soulever contre la forme démoniaque du Chuunin, mais ce Ninja venant de Konoha n'avait pas fini et ne pouvait s'empêcher de vouloir continuer ce combat catastrophique.
Sans pour autant s'inquiéter, notre Berserk de l'ombre restait sur place et tentait de sentir son adversaire à l'aide de son odorat, mais ce ne fut que l'odeur puissant et épais de la boue qui arriva dans ses narines.
Il était trop tard pour faire quoique ce soit, Jo fut prit dans une coulée de boue, il fut trainé comme une vulgaire feuille. La folle course de la boue embarqua le Chuunin contre un rocher en piteux état, le jeune Ankou ne pouvait presque pas bouger à cause de la pression de la boue, bouger ce n'est-ce qu'une main était très difficile. Difficile mais pas impossible, le jeune Kirijin mit ses deux mains devant lui, comme pour tenter de séparer la boue. Le fait eu que la boue fut comme écartée, le torse de Jo était libre, ses jambes pouvaient à peine bouger, mais dans l'effort intense que Jo y faisait preuve, notre Chuunin fléchissait les jambes et bondit. Réussi? Bien sur que non, la boue qui était sur lui était bien trop lourde pour sauter bien haut, il eu tout juste assez de force pour se poser sur le rocher en question.

La coulée de boue continua encore, déracinant quelque arbres au passage avant de s'estomper lentement. Bizarrement, notre Kirijin ne poussa plus de cris de rage, pas même le moindre râle plaintif, il était calme et épuisé. Il leva la main gauche vers son bras droit et extirpa une vil branche d'arbre qui s'était plantée durant la coulée de boue. Le sang ne giclait que très peu, la branche n'avait pas transpercée le bras, mais avait néanmoins sectionnée un tendons du bras. Sans ce tendons, le bras ne pouvait pas bouger, pourtant Jo tentait de le faire bouger avec effort, il pouvait à peine faire bouger son bras, ni même le soulever.
Celui-ci descendit du rocher sans trop se forcer, son corps encore plongé dans les ténèbres commençait peu à peu à reprendre forme humain. En marchant, ou plutôt en boitant Jo reprit ses deux Katanas et les rangea dans ses deux fourreaux accrochés à sa taille. Son visage pouvait à présent être aperçu, un visage jeune et sévère, marqué par les traces du passé, une vil cicatrice traversant son visage en diagonal, commençant du front pour se terminer sur la joue gauche. Pour le moins qui était tout aussi étrange, le bandeau qui cachait l'oeil gauche était toujours accroché, montrant ainsi que Jo n'avait plus qu'un seul oeil.

Comment avait-il réussi à reprendre forme humaine? Comment? Jo avait fait preuve d'une volonté et d'une détermination que aucun humain n'aurait fait. Devoir s'arracher un pouvoir aussi maléfique que celui du clan Ankou nécessitait une volonté hors du commun, surtout si il s'agissait de résister à un tel pouvoir. Le Kirijin faisait face à Genma, le regard nonchalant qui pourtant ce regard marquait une fine once de peine et de haine.

Ce combat n'ira pas plus loin, ce serait inutile de se tuer. Je ne suis pas comme mon frère, je n'ai pas demandé à contrôler ce pouvoir, même si je reste un Ankou. Ce combat ne marque aucun perdant, retourne chez toi, tu a une histoire à raconté à tes proches. Vis, bats-toi et n'abandonne jamais, mais souviens-toi que ce jour restera dans tes souvenirs. Adieu Genma...

Dans le plus grand des silence, notre Kirijin disparut dans un amas de fumée noir, il avait utilisé le restant de son énergie pour s'éclipser et laisser Genma Shiranui seul sur place. Ce jour était marqué par un affrontement entre deux personnes inconnues, la terre elle-même sera marquée par ce combat effroyable. Selon Jo, tout combat était important, mais le plus simple...

Revenir en haut Aller en bas
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Ven 5 Mar 2010 - 19:51

Genma était épuiser...il n'en pouvait plus, il ne désirait plus se battre, cet homme allait probablement gagner cet affrontement, un combat de titan pensa Genma. Le jeune Shiranui, juunin de Konoha vivait peut etre sa dernière heure dans ce monde hostile et cruel, il avait réussit avec courage et ardeurs des cntaines de missions de tout rang, il avait était ennuyé par les missions de rang D ou C que l'ont lui confiait très souvent quand il était encore genin ou chuunin, il avait mener avec brio des missions de rang B ou A en tant que chuunin ou juunin, il avait meme réussit quelques dengereuse missions de rang S. Il n'avait pas eu l'honneur de servir son village en éffectuant une mission ultime, une mission de rang SS, et il était fort probable qu'il ne puisse jamais avoir cet honneur.

Le juunin avait réussit avec difficulté a lancer une offensive, un jutsu moyenement puissant, une coulée de boue lourde, épaisse et fraiche, les techniques Doton...Genma exellait dans l'utilisation des techniques Doton, puis dans celle des Fuuton. Cette technique du " fleuve de boue " était rarement vu en combat, les ninjas ne l'utilisait pas souvent, Genma lui, ne l'avait utilisé que quelques fois.

A présent, sa technique avait réussit, Jo Ankou était prisonnier de la boue, la rivière de boue avait était un succé, le juunin de Konoha n'avait pas dit son dernier mot, mais soudain, le konohajin tomba a terre, genoux au sol, il avait la vue trouble, il resta immobile le temps que le kirijin se sorte de la coulée de boue, le jeune juunin entendit alors une voix, c'était le démon qui avait parler...

Le démon de Kiri fit alors allusion au fait que ce combat était terminé, qu'il n'y aurait aucun gagnant, mieux encore ! Genma pouvait repartir d'ici, il était libre d'aller ou bon lui semblait, il retournerait a Konoha pour raconter cette rencontre avec le " démon de Kiri ". Le juunin leva la tete et aperçut Jo Ankou sans casque, il pouvait voir son vrai visage, il était redevenu humain...cependant, le konohajin fut incroyablement étonné d'apercevoir devant lui le visage d'un gamin ! Gamin n'était pas le bon mot, mais ce gars qui était soit disnat Jo Ankou n'avait pas encore vingt ans ! Un jeune ! Les légendes qui disait qu'il devait etre très vieux était toutes fausses ! Peu a peu le juunin perdit connaissance...

Genma Shiranui se réveilla trois jour plus tard dans un lit d'hopital a Konoha, il avait apprit qu'un groupe de marchand qui était en direction de Konoha l'avait trouvé évanoui, il l'avait ramener a Konoha après avoir reconnu son beandeau frontal...Genma Shiranui n'oublierait jamais Jo Ankou et ce térrible combat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genma Shiranui
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : quelque part au pays du feu
Village : Konoha
Elements : futon et doton
Nindô : Agir avant de parler!
Date d'inscription : 01/01/2010

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
330/1000  (330/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   Sam 13 Mar 2010 - 16:15

Je signale que ce combat est a noté, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre inatendu... ( A noté )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre inatendu... ( A noté )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une lettre inatendu
» Quand la nuit vous apporte un invité inatendu. (PV)
» Inatendu... Mais bienvenue
» C'est noté ...
» KONBINN NOTÈ HENRY CEANT POU RANMASE ZWAY PATI LAVALAS KI SIMAYE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RPG :: Plaines et Forêts-
Sauter vers: