Créez votre shinobi et progressez dans un monde incroyable.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission de rang C: Jeu de piste avec un dangeureux meurtrier

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mission de rang C: Jeu de piste avec un dangeureux meurtrier   Dim 24 Jan 2010 - 3:13

Mission de rang C : en équipe avec : Aika Rakuen & Ai hana Honoka : Plaines et forêts :Un dangereux meurtrier, retenu jusqu'alors dans les prisons d'Iwa s'est échappé on ne sait comment. Le plus embarrassant est qu'il a eu le temps de nous laisser un petit jeu de piste embrouillant tous nos experts du pistage. Il devait avoir prévu son coup depuis longtemps.
Reprenez la piste depuis le début avec les indices laissés. Retrouvez-le et ramenez-le dans sa prison. Les habitants des alentours vous en seront reconnaissants
.


Un pas devant, un pas derrière. Un saut, un sprint. Une montée dans les arbres afin de pouvoir jouer au Ping-pong sur leurs branches, jouant le rôle la balle, de droite à gauche. L’envie de vaincre, l’envie de réussir et l’excitation à l’état pur se faisant ressentir, toute mon âme en bouillait…J’avançais en quête de mon devoir. Pourquoi étais-je si pressée ? Pourquoi tant d’excitation ? Pourquoi cette détermination grandissante de secondes en secondes ? J’étais une passionnée et en tant que passionnée…Je jouissais d’une joie immense et profonde à l’idée de laisser libre cours à mes passions….Ces passions qui en une journée, allaient enfin être réunies. Un peu plus tôt dans la matinée, ma coéquipière qui n’en reste pas moins avant tout : mon amie, était venue me chercher chez moi en furie.

Je vous laisse imaginer ma tête à peine réveillée face à cette grande mais inquiétante nouvelle qu’elle venait brusquement m’annoncer. D’après ces dires un dangereux meurtrier, retenu jusqu’alors dans les prisons de notre village s’était échappé mystérieusement et en plus de cela avait semé les experts du pistage en les embrouillant à l’aide d’un jeu de piste. Et, le meilleur dans tout cela, était bien entendu que notre mission était de remettre ce meurtrier dans sa prison ! Notre équipe commençait enfin à avoir quelques missions intéressantes et surtout bien plus utiles à tout le monde. Il en va de soit que j’ai aussi tôt acceptée de relever ce défi que d’ailleurs je me lançais seule! Aussitôt, je m’étais préparée et avait suivit Ai jusqu’au domaine de notre Tsuchikage afin de recevoir les indices que nous avait laissé le criminel. A première vu, effectivement, il s’agissait bien d’un jeu de piste. Ce qu’était un jeu de piste ? Hummmm….Généralement et sans avoir un esprit tordu de criminel, le jeu de piste est un jeu dans lequel il faut chercher à partir d’énigmes un endroit bien précis…Généralement, un jeu de ce genre durerait tout au plus 30 minutes, voir deux ou trois heures. Mais vu le peu d’indices qu’avait laissé le meurtrier …J’avais la sensation étrange que cela allait durer plus longtemps que prévu…Surtout si nos chers pisteurs en avait perdu la route…


Voila, vous savez à présent pourquoi j’étais si excitée à l’idée de cette mission ! Un jeu de piste ! Que rêver de mieux ? Le premier élément nous mena moi et mademoiselle Honoka tout droit devant une petite boutique d’iwa. Seul son nom servait de premier indice et une fois que nous nous étions retrouvées devant cette boutique et bien…Nous avons suivit le deuxième indice que les pisteurs avaient déjà découvert. A quoi bon refaire tous les endroits déjà vérifiés alors que les indices qu’ils cachaient bien précieusement avaient déjà étés découverts ? Je ne sais pas…Peut être parce que j’aimais être vigilante et surtout que notre Tuschikage nous avait bien demandé de reprendre la piste depuis le début. De ce magasin avait été trouvé notre deuxième indice déjà en main, il s’agissait d’un dessin représentant un immeuble. Surement une demeure mais nous avions beau tourner en rond dans le village pour le retrouver, Ai et moi n’avons puent mettre la main dessus et ce n’est qu’alors que je désespérais à l’idée de continuer ce jeu qui avait tout de même semé la discordes au sein de l’organisation de nos pisteurs et que nous n’arrivions même pas à suivre ce qu’ils avaient déjà clarifiés que mon amie éclaira de nouveau ma détermination. Alors que nous faisions le tour du village pour la troisième fois, Ai Hana Honoka eut la grande délicatesse de remarquer l’emblème d’un petit hôtel qui se trouvait en face de nous.

Il s’agissait bien de l’immeuble dessiné par notre proie et même si je ne voyais vraiment pas l’intérêt de nous conduire jusqu’ici, je remerciai Ai d’avoir trouvée l’indice. Je soufflai tout de même, préférant annoncer à ma coéquipière qui nous allions essayer de commencer directement plutôt que de perdre notre temps inutilement à la recherche d’indices sur ce jeu de piste déjà trouvé. Cette dernière accepta aussitôt, sans doute aussi soulagée que moi à l’idée d’arrêter de tourner en rond dans le village. Nous nous assîmes un instant sur un petit rondin de bois qu’un commerçant avait laissé de sortie non loin et commençant à regarder le dernier indice trouvé, je souris. Mon visage ne put s’empêcher de se pencher vers Ai et j’en profitai pour lui lire l’indice trouvé par les pisteurs, là ou ils avaient échoués, là ou l’indice n’était rien d’autre qu’une énigme et surtout ! Là ou j’allais dépasser les pisteurs en lui donnant une réponse.


« Sa grandeur n’a d’égale que la cruauté lisible en ses yeux,
Son sourire n’a rien de plus épineux qu’un combat de dieux
Nombreux sont ceux qui lui ont fait un aveu et seul un faucheur à ses droits en ce lieu. Ou sui-je? »


J’attendais un peu, histoire de voir si mon amie avait comprit tout comme moi le sens de cette énigme mais son air perplexe et perdu me fit bien comprendre que non. Je haussai les épaules un instant tout en vérifiant intérieurement mes arguments avant de soupirer une dernière fois afin de pouvoir lui expliquer.

C’est simple pourtant ! Je ne vois pas comment les pisteurs ont puent ratés ça ! La réponse à cette énigme est : « La grande tragique », une montagne qui se trouve à Tsushi ! Tu sais, cette montagne que tout le monde connait d’ailleurs…Celle ou pendant les guerres ninjas, la plupart des combattants arrivant à iwa s’entretuaient là bas, on dit même que lorsqu’un combat s’y déroule il n’y a jamais aucuns survivants. Et bien regardes : Sa grandeur n’a d’égale que la cruauté lisible en ses yeux, sa grandeur, c’est pour « la grande » dans « la grande tragique », il est vrai que cette montagne est immense ! Et la cruauté lisible en ses yeux et bien on dit que les yeux sont le reflet de l’âme et que l’âme garde en mémoire ce qu’elle a vu, hors cette montagne n’a vu que des combats à mort ! Et cela ne devait sans doute pas être très joli à voir…Ensuite : son sourire n’a rien de plus épineux qu’un combat de dieux, la grande tragique est réputée pour être l’une des montagnes les plus irrégulières du pays, elle forme beaucoup de piques fins qui ressemblent un peu à des épines et puis un combat de dieux, si on se dit que les combattants s’entretuaient cruellement, je pense qu’ils devaient un sacré niveau….Hum….Puis pour terminer : Nombreux sont ceux qui lui ont fait un aveu, ça doit vouloir faire référence au moment de la mort des adversaires et seul un faucheur a ses droits en ce lieu : Seule la mort peut faire ce qu’elle veut là bas en gros : la faucheuse représente la mort…..Oui ! Je pense être sur la bonne piste ! Aller vient on y va !

D’un bon emplit de détermination je me relevai enjouée et heureuse d’avoir trouvée aussi rapidement la réponse à cette question peu facile à deviner. Heureusement que j’avais passée mon enfance entourée d’alcooliques qui une fois bourrés s’empressaient de se raconter toutes les histoires qu’ils connaissaient ! Courant comme des ahuries Ai et moi prirent la direction menant aux montagnes avec l’espoir de ne pas s’être trompée sur cette conclusion. La grande tragique était une montagne assez spéciale, enfaite non…elle était tout simplement la plus éloignée des montagnes, c'est-à-dire qu’au lieu d’être mêlée aux autres montagnes se trouvant à Tsushi et bien, elle se joignait à la foret, de peu. Et donc, pour s’y rendre il nous fallait traverser toutes les montagnes en plus d’un petit passage forestique. Un pas devant, un pas derrière. Un saut, un sprint. Une montée dans les arbres afin de pouvoir jouer au Ping-pong sur leurs branches, jouant le rôle la balle, de droite à gauche. L’envie de vaincre, l’envie de réussir et l’excitation à l’état pur se faisant ressentir, toute mon âme en bouillait…J’avançais en quête de mon devoir... Il ne nous fallut pas moins de 20 minutes pour traverser la moitié du parcourt et ce en courant. Mais, il nous fallait être prudente…Après tout nous courions tout de même après un dangereux criminel psychopathe tout de même…Il avait peut être eut la malice d’installer des pièges…La grande tragique devant nous, je me demandai ce qui nous y attendait…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: Jeu de piste avec un dangeureux meurtrier   Lun 8 Fév 2010 - 4:18

Il etait tres tot lorsqu'Ai hana se reveilla. Il faisait encore sombre mais elle n'arrivait plus a dormir. Elle avait fait des reves qui l'avait tourmenter au plus haut point. Elle avait rever que le plus dangeureux meurtrier enfermer dans la prison d'Iwagakure no Sato, c'etait evader. Elle se dit que cela n'avait aucun sens puisque la prison etait tres bien garder, mais elle decida d'aller jeter un coup d'oeil au cas ou. Elle se promena dans le village qui etait quelque peu agiter et se rendit devant le domaine du Tsuchikage, ou celui-ci lui fit signe d'aller le rejoindre, ce qu'elle fit sans hesiter. Celui-ci avait l'air tres inquiet, ce qui la rendit inquiete a son tour. Il lui raconta ce qui se passait tout en lui donnant une mission...

Un dangereux meurtrier, retenu jusqu'alors dans les prisons d'Iwa s'est échappé on ne sait comment. Le plus embarrassant est qu'il a eu le temps de nous laisser un petit jeu de piste embrouillant tous nos experts du pistage. Il devait avoir prévu son coup depuis longtemps. je confis cette mission à votre équipe.Reprenez la piste depuis le début avec les indices laissés. Retrouvez-le et ramenez-le dans sa prison. Les habitants des alentours vous en seront reconnaissants...Et moi aussi.

Aussitot que le Tsuchikage lui ait dit cela, elle courut jusqu'a cher Aika, sa meilleure amie. Elle frappa a la porte et la mere de celle-ci vint lui repondre...

Ah? Bonjour Ai! Comme vas tu? Qu'es ce qui t'amène de si bonne heure, ce matin?

Elle etait si stresser que ca jambe frappait le sol aussi vite que son coeur. Elle savait que ce qu'elle allait dire, allait faire peur a la mere de sa meilleure amie, mais devait lui dire la veriter....

Je suis desoler de vous deranger de si bon matin mais j'ai recu une mission de la part du Tsuchikage en personne! L'equipe 7 doit retrouver un dangeureux meurtrier et je doit voir Aika tout de suite! Nous devons partir au plus vite!

Celle-ci lui repondit que Aika dormait encore, ce que Ai trouva vraiment contrariant. Elle lui dit qu'elle pouvait aller la reveiller, pour que les deux jeunes femmes peuvent partir au plus vite. Aussitot Ai entra dans la maison et dit un salu'ee rapide a tout le monde, tout en montant a l'etage pour frapper comme une folle a la porte d'Aika....

Aika reveille toi vite!!! Nous avons une mission tres importante.....depeche toi!!!

Apres 15 secondes a frapper a la porte, Aika ouvrit enfin. celle-ci lui demanda ce qui se passait et Ai lui expliqua qu'un dangeureux meurtrier s'etait echapper de la prison d'Iwa et que le Tsuchikage voulait leur equipe plutot qu'une autre, pour faire cette mission.

Je t'attend en bas...depeche toi de t'habiller nous partons dans 5 minutes!!

Puis Ai hana descendit pour y attendre Aika, qui arriva pile apres 5 minutes. Ai etait tres contente d'avoir une mission aussi important et connaissant la reputation de ce meurtrier, le jeu de piste devrait etre tres macabre, ce qu'elle avait hate de resoudre. Elle etait vraiment contente que ce soit cette mission qui lui fut donnee, comme premiere mission de rang C.
Lorsqu'Aika fut descendut dans le salon, Ai s'empressa d'aller la rejoindre pour lui dire....

Aller Aika nous devons aller au domaine du Tsuchikage avant....depeche toi!! Nous devons avoir les indices que les pisteurs nous ont laisser si nous voulons pouvoir commencer a suivre la piste!!!

Aika la suivit jusqu'au domaine du Tsuchikage, pour recevoir les indices que les pisteurs leur avaient laisser. Ai frappa a la porte du Tsuchikage, qui fut ouverte par Tokikane, son coeur arreta de battre un instant pour repartir tres vite. Elle parla au Tsuchikage a propo de la mission et il lui donna les indices, qu'elle mit aussitot dans sa sacoche. Elle repartirent dans le village pour commencer la piste, Ai donnant un baiser a Tokikane avant de partir, puis courrirent vers la foret. Ai avait peur de mourir maintenant, puisque son amour serait perdu pour toujours. Elle ne voulait pas perdre son cherie, elle fit donc la promesse, de survivre pour lui. Elle se sentait capable de surmonter ce defi, mais avait un peu peur de laisser son amour derriere elle, sans lui avoir donner plus qu'un seul petit baiser. Elle voulait rattrapper le meurtrier au plus vite, pour pouvoir revoir son amour, plus rapidement.

Ai suivit Aika, qui avait le premier indice dans les mains celui-ci étant le nom d'une boutique du village, elle firent demi tour pour retourner au village. Elle regarda le deuxieme indice avec Aika sur celui-ci, il y avait le dessin d'un immeuble, qu'elles commencerent a chercher tout de suite apres l'avoir vu, mais ne le trouverent pas, meme apres avoir fait le tour du village quatre fois. Ai commenceait a desesperer lorsqu'elle regarda vers la droite, de ce coter il y avait un hotel avec comme embleme, le dessin de cet immeuble. Contente d'elle, elle le dit à Aika qui la regarda et la remercia avec le sourire aux levres.

Elles arreterent ensuite de suivre les indices déjà trouvés par les pisteurs parce qu'elles y perdaient trop de temps, Ai accepta soulagée de ne pas avoir à tourner encore en rond pour rien, surtout qu'elle avait mal au coeur. Elle s'assirent ensuite sur un rondin de bois, qu'un commercant avait laisser sortit un peu plus loin et continuerent la piste d'indices, la ou les pisteur avait arreter. Cet indice la, etait une enigme qu'elle ne comprenait pas du tout et etait etonnee que Aika sourit comme ca en lisant. Aika se pencha vers Ai hana pour lui lire l'indice meme si celle-ci l'avait deja lut et n'avait rien comprit, c'etait une enigme et elle etait nule pour resoudre ce genre d'enigme. Aika lui lut l'enigme a voix haute pour voir si elle comprenait ce dans quoi elles s'aventuraient....

Sa grandeur n’a d’égale que la cruauté lisible en ses yeux,
Son sourire n’a rien de plus épineux qu’un combat de dieux
Nombreux sont ceux qui lui ont fait un aveu et seul un faucheur à ses droits en ce lieu. Ou suis-je?


Ai regarda Aika, elle etait perplexe, elle ne comprenait vraiment pas a quoi cela rimait. Aika la regarda avec le sourir aux levres, souffla un peu et lui epliqua toute l'enigme en details:

C’est simple pourtant ! Je ne vois pas comment les pisteurs ont puent ratés ça ! La réponse à cette énigme est : « La grande tragique », une montagne qui se trouve à Tsuchi ! Tu sais, cette montagne que tout le monde connait d’ailleurs…Celle ou pendant les guerres ninjas, la plupart des combattants arrivant à iwa s’entretuaient là bas, on dit même que lorsqu’un combat s’y déroule il n’y a jamais aucuns survivants. Et bien regardes : Sa grandeur n’a d’égale que la cruauté lisible en ses yeux, sa grandeur, c’est pour « la grande » dans « la grande tragique », il est vrai que cette montagne est immense ! Et la cruauté lisible en ses yeux et bien on dit que les yeux sont le reflet de l’âme et que l’âme garde en mémoire ce qu’elle a vu, hors cette montagne n’a vu que des combats à mort ! Et cela ne devait sans doute pas être très joli à voir…Ensuite : son sourire n’a rien de plus épineux qu’un combat de dieux, la grande tragique est réputée pour être l’une des montagnes les plus irrégulières du pays, elle forme beaucoup de piques fins qui ressemblent un peu à des épines et puis un combat de dieux, si on se dit que les combattants s’entretuaient cruellement, je pense qu’ils devaient un sacré niveau….Hum….Puis pour terminer : Nombreux sont ceux qui lui ont fait un aveu, ça doit vouloir faire référence au moment de la mort des adversaires et seul un faucheur a ses droits en ce lieu : Seule la mort peut faire ce qu’elle veut là bas en gros : la faucheuse représente la mort…..Oui ! Je pense être sur la bonne piste ! Aller vient on y va !"

Ai etait vraiment contente de pouvoir quitter le village, pour chercher ailleur que dans le village d'Iwa. Elle etait determiner a poursuivre ce dangeureux meurtrier et le remettre en cellule. Elle n'etait pas vraiment rassurer a propo de la montagne, dans laquelle elles devaient chercher, mais elle courru dans cette direction avec Aika. Elle courrerent en prenant seulement des pose de 10 seconde pour reprendre leur souffle, apres 6 minutes de course a chaque fois. Elle passerent sur un chemin de terre qu'Ai connaissait tres bien, c'etait celui qu'elle empruntait pour ses entrainement avec Tokikane. La grande tragique était une montagne assez spéciale, elle était la plus éloignée des montagnes, c'est-à-dire qu’au lieu d’être mêlée aux autres montagnes se trouvant à Tsuchi, elle se joignait à la foret de tres pres. Pour s'y rendre elles devaient traverser toutes les montagnes et meme un petit chemin forestier, avant d'y parvenir.

Elles traverserent donc les montagnes, ce qui leur prit environ 20 minutes. Puis apres 20 minutes de course, elles arriverent dans cette petite foret en milieu de montagne. Ai se dit qu'elles devraient faire plus attention, puisque cela se pourrait qu'il y ait des pieges, un peu partout. Apres 10 minutes de marche dans cette petite foret, elles en ressortent et arrivent devant La grande Tragique. c'etait une immence montagne, entournée de terre et de plus petites montagnes. Elle trouvait cela magnifique puisqu'elle pourrais y aller souvent si elle n'avait pas connue sa reputation. L'espace etait si vaste, qu'elles pourrais installer le village entier a cet endroit. Elle trouvait cela impossible que cette montagne pour malheur et attire la mort. Ai s'avanca d'avantage pour apercevoir la beaute du paysage, mais marche sur un parchemin explosif coller au sol. Des qu'elle voit le parchemin elle cria a Aika de faire attention ou elle mettait les pieds, tout en sautant en meme temps que le parchemein explosa. Ai s'apercue alors, qu'il y avait des pieges partout et des parchemins explosif a chaque endroits. Elle vit Aika s'avancer a pied vers le pied de la montagne, tout en passant entre les parchemins explosifs, placer tres serrer. Si celle-ci s'en prenait un, elle allait y passer, tellemnt l'explosion serait proche a chaque pas. Elles seraient vraiment dans de sales draps si elles marchaient sur un seul parchemin.

Elles arriverent finalement, à tous les éviter et continuerent d'avancer prudement vers le pied de la montagne. Ai marchait lorsqu'elle entendit Aika crier, elle se retourna et la vit se prendre un rondin de bois en pleine face, ce qui l'envoya valser jusqu'a l'extremiter des explosifs. Ai courru pour rattraper Aika avant qu'elle ne tombe sur les parchemins explosifs et arriva pile au bon moment avant que celle-ci ne tombe.

Fait attention Aika!!! Il y a deja eu asser de cadavre ici pas besoin d'en rejouter deux autres!!!

Il y avait d'autres pieges que les parchemins explosifs et les rondin de bois, il y avait des trous un peu partout et elle devaient faire gaffe pour ne pas tomber dedans. Il y avait aussi des fils de chakra, accrocher a des clochette, ce qui leur faisaient imaginer des choses(des illusions). Elle arriverent a eviter tous les pieges et continuerent de marcher jusqu'au pied de la montagne, la ou elle trouverent un autre indice sur l'endroit ou le meurtrier etait. Sur cet indice il y avait une autre enigme qu'Ai lut aussitot....

La ou la meute l'attend patiement, la ou le soleil est bloqué par les arbres..Ce trouve la proie. Ai la lit à haute voix et dit à Aika qu'elle pense qu'il s'agit de la foret et cette dernière lui dit oui de la tête.....et bien celle-ci est facile c'est la foret....allons y!!!

Aika lui fit un signe d'approbation et toute deux courrurent vers la foret la ou le prochain indice se trouvait.

Les deux jeunes femmes changerent de direction pour se diriger vers les plaines et forets. Elle courrurent jusqu'au moment d'arriver a l'interieur de la foret, la ou Ai sortie un kunai, pour ne pas courrir avec son sabre a la main. A l'interieur de la foret, elle s'assirent sur un tron d'arbre, pour reprendre leur souffle. Ai etait tres nerveuse a l'idee de trouver une autre enigme ou un indice quelconque mais ce qu'elle redoutait le plus, etait de trouver un cadavre dans cette foret, cela voudrait dire que le meurtrier avait recommencer a tuer. Ai savait qu'elles etaient au bon endroit, puisqu'elle voyait des trace de combat sur deux arbres, proches d'elle et Aika. Elle regarda Aika et lui montra les arbres et lui dit....

Regarde, il y a des traces de combat!!! Sens tu cette odeur? On dirait une odeur de decomposition!!! Il a recommencer j'en suis sure!!!

Ai chercha l'endroit d'ou provenait l'odeur, Aika sur ses talons. L'odeur persistait, a chaque pas qu'elles faisaient un pas vers les buissons. En arrivant pres du buisson, Ai se boucha le nez, puisque l'odeur etait encore plus forte qu'auparavant et ouvrit le buisson avec un sentiment d'inquietude. A l'interieur du buisson il y avait un cadavre de femme, celle-ci avait un indice epingler sur sa poitrine. Ai hana le pris et l'ouvrit pour voir ce qu'il contenait, mais ce qu'elle y trouva etait une de ses pires craintes, il y avait la une photo de Tokikane et un caillou. Elle regarda Aika, avec les larmes aux yeux....

Nous devons retourner au village et vite!!! Je dois le proteger....je ne peux pas le perdre!!!

Puis elle s'elanca dans la direction du village, sans attendre une reponse de Aika et ne regarda meme pas derriere elle, pour savoir si celle-ci la suivait....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: Jeu de piste avec un dangeureux meurtrier   Mar 9 Fév 2010 - 4:10

J'observai l'étendu du paysage avec mélancolie...Cette montagne était magnifique, j'en avais presque les larmes aux yeux. Pourquoi fallait-il toujours que ce soit les âmes les plus pures qui étaient prises entre les doigts terribles de la mort? La grande tragique n'avait rien de tragique en soit mise à par peut être son histoire. Depuis plusieurs année maintenant elle n'avait plus reçue de visiteurs et pourtant ce n'était pas la place qui lui manquait, ni même la beauté, tout était sublime par ici...Dire qu'une simple rumeur, qu'un simple hasard disgracieux l'avait effacée du cœur des gens si cruellement...Finalement, elle portait bien son nom...C'est elle même qui en subissait les conséquences. Je ne pense vraiment pas qu'elle puisse apporter la mort, le lieu était d'un calme si paisible et la montagne rayonnait de milles feux...Non, impossible de considérer cette montagne comme dangereuse! Mon regard se posa délicatement sur ma coéquipière, Ai Hana avait l'air du même avis que moi, délicieusement émerveillée par l'environnement qui nous entourait. Le pied de la montagne ne se trouvait plus très loin à présent, à environs 500 mètres mètre de nous...Cependant, j'avais tout de même un mauvais pressentiment. Tout, tout depuis le début...Du village à ici...Tout cela me semblait bien trop facile, ce meurtrier était il si nul? Non, je ne pensais pas, il fallait avoir l'esprit dérangé pour tuer et surtout pour laisser un jeu de piste derrière lui après s'être enfin échappé. Visiblement, cet homme aimait jouer et je trouvais ce jeu peu marrant pour ma pars, quelque chose me disait qu'étrangement, il allait bientôt venir se corser. J'avançai paisiblement, sur mes gardes mais paisiblement quand même. Peut être me faisais-je des idées? Il n'y avait pas l'air d'avoir le moindre danger ici...Du moins, c'est ce que je pensais jusqu'au moment ou j'entendis mon amie me crier de faire attention à la ou je mettais les pieds tandis qu'elle même venait sauter à reculons après avoir marchée sur un parchemin explosive qui explosa aussitôt. M'arrêtant de bouger, je soufflai, soulager de voir qu'elle avait assez de reflexe pour ne pas se retrouver blessée par un piège aussi bête...

Mes instincts se réveillèrent aussitôt, je n'en revenais pas...Comment un seul homme avait pu disposer autant de pièges en si peu de temps?! Il y en avait partout, enfin...Pour ce qu'on en voyait bien sûr! Rien ne nous disait qu'en plus de tous ces parchemins il n'y avait pas d’autres pièges! Néanmoins, il ne me fallût pas plus de trois secondes pour reprendre la route vers mon objectif: le pied de la grande tragique. Je fronçai les sourcils, ce criminel n'était pas si bête que cela finalement, chacun de ces parchemins avaient étés positionnés avec une très grande agilité et surtout très près les uns des autres ce qui nous rendait la tache un peu plus difficile. Un seul faux pas et tout sauterait, nous y compris, ce qui ne m'enchantait pas vraiment. Heureusement pour moi, j'avais acquis une assez grande agilité avec les années et apparemment, Ai ne se débrouillait pas si mal non plus ce qui nous permit de dépasser ce champ de "mine" assez rapidement et sans trop de problèmes. J’en étais d'ailleurs soulagée, je n'osais même pas imaginer ce qui se serait passé si l'une de nous deux avait marchée sur l'un de ses parasites cloués au sol...Le simple fait d'imaginer la mort de ma meilleure amie me donnait le tournis. Moi, personnellement, je n'en avais pas grand chose à faire de ma propre vie, seuls mes amis, ma famille et les autres êtres vivants de ce monde m'importaient...Ils étaient la seule raison qui me poussait à survivre coute que coute. Nous marchions donc vers notre destin, oui enfin...Ai marchait, pour ce qui était de moi, je me pris un énorme rondin de bois voletant dans les airs accroché à une corde, en pleine face, ayant à peine le temps de pousser un cri aigue et affreusement horrible avant de me retrouver dans les airs, retombant comme une mince. La surprise dans laquelle je m'étais enfermée en me recevant la piège en plein dans la tête, m'empêcha de rattraper mon coup et malheureusement pour moi, je tombais droit sur le champ de parchemins explosives...
Je dois bien avouer avoir vue ma vie défiler devant mes yeux...Ces yeux que j'avais instinctivement fermés dans l'espoir de ne pouvoir voir ma propre mort mais heureusement pour moi, j'étais chanceuse de pouvoir compter sur une amie maintenant. Lorsque j’osai enfin rouvrir les yeux, j'aperçus Ai Hanna Honoka me rattrapant de justesse, oui de justesse! Et quand je dis de justesse c'est que c'était vraiment très juste! Si mon amie avait prit une seconde de plus pour réagir, je n'étais déjà plus, emportée dans une belle et grande explosion successive.


Fait attention Aika!!! Il y a deja eu assez de cadavre ici pas besoin d'en rajouter deux autres!!!

Je réalisais à peine ces mots, assez de cadavres comme cela? Oui, c'était vrai...Je m'en voudrais de devenir un argument supplémentaire à la désocialisation de cette magnifique montagne. Me redressant, je le remerciai, à présent tout était plus clair. Il n'y avait pas seulement ce champ explosive ou bien ces rondins volants, non, il y avait aussi des trous camouflés et des cordes pleine de Kunais...Mais si cela n'avait était que cela, beaucoup de pièges restaient encore en retrait. Dès lors je compris, ce n'était pas cet homme qui avait placé tous ces pièges, non, il avait dût en mettre certes, mais jamais un homme de son niveau n'aurait pût faire autant en si peu de temps...non certains de ces pièges devaient être là depuis bien longtemps déjà, des années peut être même! Reprenant la route, nous réussîmes à éviter tous les pièges, évitant malicieusement les autres rondins de bois, évitant de tomber bêtement dans certains trous même si je dois bien avouer avoir faillit tomber dans l'un d’eux, révélant ainsi mon manque de concentration sur cette mission, je pensais trop...cette montagne et son histoire occupaient tout mon esprit. Lorsque nous arrivâmes enfin au pied de la montagne, nous eurent l'honneur de trouver un énième indice que mon amie et coéquipière Iwanienne s'empressa de lire.

La ou la meute l'attend patiemment, la ou le soleil est bloqué par les arbres..Ce trouve la proie......et bien celle-ci est facile c'est la foret....allons y!!!

D'un simple sourire, je lui fis un signe d'approbation et nous pûmes toutes deux continuer notre devoir. Inlassablement, nous reprîmes le chemin menant à la forêt, la ou le prochain indice se trouverait surement...

La forêt ne fût pas dure à atteindre, enfaite après environs 15 à 20 minutes en courant, nous y pénétrèrent. Elle restait calme, impassible...Bien trop calme à mon gout, moi qui était déjà prête à repartir de plus belle afin d'exterminer ce meurtrier qui avait bien faillit me tuer indirectement! Oui, je l'étais mais pas Ai qui me proposa de s'assoir un peu avant de reprendre notre chemin. Elle avait l'air essoufflée et il était vrai que je l'étais aussi, tout comme elle j'étais littéralement épuisée à force de courir partout depuis ce matin. Je m’étirai péniblement, le rondi de bois que je m'étais pris un peu plus tôt m'avait percuté l'épaule de plein fouet et celle ci me lançait terriblement depuis. Essayant de mettre ma douleur de coté, je levai les yeux au ciel, le soleil était bien haut dans les cieux à présent, du temps s'était écroulé depuis notre départ chez le Tsuchikage pour recevoir les indices indispensables au bon fonctionnement de notre mission. Nous avions déjà utilisées toute notre matinée à la recherche d'indices déjà trouvés...ce que nous avions perdues comme temps! Bizarrement, je n'entendais plus Ai parler, elle qui était plutôt bavarde habituellement, semblait un peu préoccupée. Nos regards se croisèrent, la peur se lisait dans ses yeux ce qui ne me laissait rien prévoir de bon, Ai avait un peu tendance à paniquer un peu trop vite ce qui pouvait parfois nous mettre dans de drôles de situations...Mais bon, il fallait avouer quand même que la pauvre n'avait vraiment pas de chance, toutes les choses effrayantes étaient pour elle...


Regarde, il y a des traces de combat!!! Sens-tu cette odeur? On dirait une odeur de décomposition!!! Il a recommencé j'en suis sure!!!

J'observa attentivement les arbres qu'elle me montrait et elle n'avait pas tord, il y avait bien des traces de Kunai sur ces deux arbres, ce qui était sans aucun doute signe de combat mais ces traces pouvaient être là depuis longtemps, tout comme les nombreux pièges de la grande tragique! J'aurais bien aimée lui demander de ne pas trop s'emporter mais ma camarade s'était déjà levée à la recherche de cette odeur qu'elle était la seule à sentir. Cherchant à être prévoyante, je m'élevai également, la suivant de près, il ne fallait pas oublier les pièges!
La genin se rapprocha dangereusement d'un petit buisson non loin d'ici avant de porter une main à son nez rapidement une fois le buisson entre-ouvert, furtivement, j'eu la même réaction. L'odeur n'était pas si forte mais il fallait bien dire qu'elle n'était pas très agréable! La jeune Ai avait donc vu juste, le meurtrier avait fait une victime de plus ici...A en voir l'état du corps et à en juger par son odeur, je dirais qu'il était là depuis environs un peu moins de deux jours.

Le cadavre était celui d'une femme, d'une femme blonde aux yeux marron, ayant à vu d'œil dans les 25 ans...Quel cruauté, mourir si jeune...
J'observai Ai qui venait de remarquer l'indice épinglé à la poitrine de la morte. Mon visage se tordit d'une petite grimace, Ai semblait trembler, qu'avait elle? La mort la troublait peut être...Il en était de même pour moi mais je m'y étais habituée en peu de temps, sans doute l'une de ce qu'appelait "qualité" mon sensei à l'époque ou je n'étais encore qu'une débutante.
Lorsqu'elle se retourna vers moi, je pus la voir en larme, qu’avait-elle en main de si horrible? Je commençais à m'inquiéter sérieusement.


Nous devons retourner au village et vite!!! Je dois le protéger....je ne peux pas le perdre!!!

Je ne comprenais plus rien! Qu'es ce qu'elle racontait bon sang!? Lâchant l'indice vulgairement au sol, mademoiselle Honoka s'élança en direction du village sans même attendre mon avis, sans même poser un regard en arrière sur moi. Elle devenait folle ou quoi? J’attrapai l'indice au vol, l'observant d'un regard terrifié, dessus se trouvait mon clan décimé, ils étaient tous mort, tous! Les larmes me montèrent aux yeux, mais qu'es-ce que...

Rupture!

Après avoir effectuée les gestes nécessaires afin de réussir à supprimer ce jutsu d’illusion, je séchai mes larmes avant de courir après mon amie, le corps encore tremblant.

AI!!! Ai attends moi! Ce n'est pas vrai! Ce n'était qu'une illusion! Regard! La photo à disparue!!! Attend je te dis!

Brutalement, après avoir enfin réussis à la rattraper (il faut dire qu'elle n'était pas allée bien loin...), je me jetai sur elle, la faisant tomber au sol. Cependant, alors que je comptais simplement la plaquer, je trébuchai peu avant sur une branche d'arbre, l'entrainant finalement avec moi dans un faussé. Après deux ou trois pirouettes nous tombèrent toutes deux dans l'eau d'un lac glacial...Fort heureusement, nous nous en sortîmes avec quelques égratignures par si par là sans rien de bien grave mise à par mon épaule qui en avait prit un autre coup! Elle allait vraiment finir par être déboitée si cela continuait! En tout cas, on pouvait dire qu'en sortant de ce liquide incolore et gelé, j'étais à bout de nerfs.

RAAAAAhhh! Je déteste l'eau!

A bout de nerfs, oui. Je jetai un regard noir sur Ai qui commençait enfin à s'en remettre mais finis par me radoucir. Ce n'était pas de sa faute après tout...N'importe qui aurait pu tomber dans le panneau et moi même avait faillit y succomber. " Ce n'était rien d'autre qu'une illusion" grommelais-je entre mes dents afin d'être sûr qu'elle le comprenne parfaitement bien. Si on reprenait notre mission depuis le début, il y avait de quoi rire, notre manque d'expérience à toutes les deux se faisait ressentir...Ce à quoi je n'eu bien sûr pas le droit de soumettre une excuse. De toute façon, nous commencions à peine...Elle en tant que genin et moi en tant que Chunin, l'erreur nous était donc permise.Du moins, nous n'avions d'autre choix que de nous le permettre. J’examinai les alentours, tout en essorant mes vêtements, heureusement qu'aucun de mes Kunais ne nous avait filés compagnie sinon l'une de nous deux aurait pu se retrouver gravement blessée pendant nos petites galipettes. Un simple objet attira mon attention...Il s'agissait d'un seau, oui, d'un simple seau en métal, posé non loin de nous deux. Si l'on observait attentivement, on remarquait quelques traces de pas par ci par là, allant tout droit en face de nous, là ou se trouvait une espèce de gros tronc d'arbre dégarni par les âges. Lançant un coup d'œil furtif à Ai Hana, je glissai l'une de mes mains dans ma petite pochette à Kunai le long de ma jambe afin de me munir de l'un d'entre eux. Aucune présence ne se faisait sentir, mais mieux valait être prudente. Sans aucune peur et plutôt énervée, je m'élança droit devant moi, suivant les traces de pas à la chaine, sans même prévenir ma coéquipière, je jugeai qu'une de nous deux devait rester en retrait un certain temps, histoire de ne pas se retrouver à deux dans un piège et j'eu totalement raison...A peine approchée du tronc d'arbre qui visiblement abritait dans l'un de ses énormes trou, un homme d'une quarantaine d'année qui n'hésita pas à m'envoyer trois énormes couteaux suisse dessus, malheureusement pour lui , ses attaques devenaient prévisibles à force de tomber bêtement dans ses pièges et aucune des ses armes blanches ne put m'atteindre. Mais, manque de pot, je sous-estimai une fois de plus la bêtise de mon adversaire et ce dernier me balança un seau en pleine tête, seau que je me pris bien sûr et aussitôt il me plaqua au sol essayant de me transpercer la poitrine avec un sabre. Heureusement qu'en tant que ninja j'avais de bons reflexes! Et que je pu rattraper son coup au vol, évitant de me faire transpercer, néanmoins je dois dire qu'il avait de la force ce dingue! Dans la position dans laquelle j'étais, c'est à dire avec un bras dans le dos et mon épaule qui me faisait mal, je n'arrivai pas à le repousser entièrement et si nous restions trop longtemps ainsi, c'est le criminelle qui aurait le dessus! Il fallait agir et vite...

AAAIIIIII!!!! Aide-moi!


Prise d'une rage féroce, j’assénai au violent coup de tête à l'assassin me retournant pour le coup, cette fois ci, belle et bien l'épaule. Mais bon, au moins j'avais réussi à le renverser et avec un peu de chance Ai était restée près de moi et aller venir m'aider...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: Jeu de piste avec un dangeureux meurtrier   Lun 15 Fév 2010 - 6:15

Ai etait deja parti en courant, laissant la photo tomber parterre, pour aller secourir Tokikane. Elle pleurait a chaudes larmes et entendi a peine son amie Aika lui crier de l'attendre et que cela n'etait qu'une illusion. Elle continua a courir cependant puisqu'elle ne voulais pas prendre de chance que cela ne soit pas une illusion et qu'il soit reelement en danger, ce qu'elle ne se pardonnerait jamais s'il lui arrivait quelque chose. Elle preferait mourir que de le laisser entre les mains d'un meurtrier. Elle entendit des bruits de pas derriere elle et croyant que c'etait son amie Aika qui la suivait elle ralenti, sans savoir que son amie la pourchassait pour l'arreter. Elles firent donc une chute dans un fosse pour tomber durant une minute entiere et tomber dans un lac tout en bas. Ai reprit alors ses esprit et se demanda pourquoi elle se trouvait dans un lac, a vrai dire elle ne se rapellait que d'avoir vu la photo de Tokikane et apres, plus rien.

Elle se rapella enfin que Aika lui avait crier que cela etait une illusion, mais comme elle avait peur pour Tokikane elle ne s'etait pas arreter. Elle entendit alors son amie raler....

Rahhhh je deteste l'eau!!!

Ai se sentie coupable parce qu'elle savait que cela etait du a son manque d'expertise en tant que ninja et regarda Aika les larmes aux yeux...

Desoler Aika, je ne sais pas ce qui m'a pris... je ne me controlais plus!!

Elle aida son amie a sortir du lac et a se secher en utilisant une technique katon a une distance suffisante pour la secher et non la faire bruler sur place. Celle-ci la remercia d'un signe de tete et elles continuerent a regarder les alentours.

Ai regardant les alentours, apercu un gros arbre et un sceau tout pres d'elles et Aika se diriger vers l'arbre. Elle apercue des traces de pas et compris que son amis, voulais verifier si le tueur n'etait pas cacher derriere les arbres, elle decida donc de rester en arriere au cas ou celle-ci se ferait attaquer, pour etre mieux placer si un combat etait a faire. Ai avait raison de rester en retrait, puisqu'elles vit foncer vers elle deux couteaux suisses et se pencha juste a temps pour les eviter. Aika elle les avaient eviter juste avant elle et elle en etait content, elle ne voulait pas rapporter son cadavre en revenant d'une mission. Elle vit le meurtrier sortir des arbres et lancer un sceau sur la tete d'Aika avant de lui foncer dessus, celui-ci avait environ 40 ans. Le meurtrier plaqua Aika au sol et essaya de la poignarder avec son sabre. Le meurtrier etait dans une position tres genante et si elle avait ete a la place d'Aika elle lui aurait donner un coup de pied dans les parties pour le faire degager, mais comme celle-ci ne voyait rien elle ne pouvait rien faire. Elle entendit Aika l'appeler a l'aide et envoya une technique katon sur le meurtrier, mais celui-ci l'evita et fonca sur elle. Ai etant rapide, l'esquiva et alla relever Aika et lui enleva le sceau de la tete, tout en lui replacant l'epaule et lui dit.....

Aika sauve toi cours...Je m'occupe de lui, tu n'est pas en etat de combattre!!!

Ai se placa devant le meurtrier, lui faisant signe d'approcher et degaina son sabre juste avant de qu'il soit a sa hauteur et trancha quelque peu sa cuisse pour qu'il ne puisse plus bouger sans eprouver de douleur. Elle le regarda dans les yeux et lui dit....

Vois-tu en t'attaquant a ma coequipiere, tu t'es aussi attaquer a ma meilleure amie et cela je ne le prend vraiment pas. Je vais t'apprendre a ne pas attaquer les gens qui me sont chers!!!!

Elle lui coupa l'autre cuisse pour qu'il tombe sur les genoux devant elle et le regarda avec un air satisfait. Elle lui tordi les deux bras de sorte qu'il ne puisse pas se debattre et lui attacha les mains avec des menottes, qu'elle gardait toujours sur elle au cas ou elle servirait. Elle se relevant mettant l'homme sur son epaule droite, la gauche etant occuper par son sabre et pris le sabre du meurtrier et appela Aika....

Aika tu peux revenir nous retournons au village...nous devons le raporter au tsuchikage!!!!

Puis elle se dirigeat vers le village, Aika sur ses talons. En arrivant devant les portes du village, elle vit Tokikane qui surveillait le village, surment une demande du Tsuchikage. Elle se dirigeat vers le domaine du tsuchikage, se retournant que pour faire un sourire a Tokikane et entrant dans le couloir. Elle se dirigeat vers la porte du bureau du tsuchikage, Aika toujours sur ses talons et frappa 3 coups avant d'entrer et de les annoncer, Aika et elle....

Tsuchikage-sama, Aika Rakuen et moi Ai hana Honoka revenons avec le meurtrier!!!

Puis elle jeta le meurtrier parterre en lui tenant toujours les mains, pour le maintenir en position agenouillee, attandant que le tsuchikage parle a son tour...

[Fin]
Revenir en haut Aller en bas
Saï
Iwa no Shinobi
Iwa no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 123
Age : 29
Localisation : Dans les méandres de mes pensées
Village : Iwa
Elements : choujuu giga, Katon
Nindô : Faire d'Iwa l'un des village les plus grand
Date d'inscription : 16/04/2009

Infos du Ninja
Rang: Jônin
Points d'expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Mission de rang C: Jeu de piste avec un dangeureux meurtrier   Mar 16 Fév 2010 - 23:04

Validé !

Excelente mission ! rien à redire.

10 Xp (rang C) + 10 XP (mission en équipe) + 3 Xp (bonus) = 23XP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgstarwars.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission de rang C: Jeu de piste avec un dangeureux meurtrier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission de rang C: Jeu de piste avec un dangeureux meurtrier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Mission de rang C : Le reliquaire oublié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RPG :: Plaines et Forêts-
Sauter vers: