Créez votre shinobi et progressez dans un monde incroyable.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Free-lancer, c'est jamais facile ( PV /Aya Hondô )

Aller en bas 
AuteurMessage
Ayuta Ikibura
Iwa no Shinobi
Iwa no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 23
Localisation : Le village d'Iwa
Village : Iwa
Elements : Ses poings
Nindô : Je suis le n°1 !
Date d'inscription : 22/07/2010

Infos du Ninja
Rang: Genin
Points d'expérience:
63/1000  (63/1000)
Techniques:

MessageSujet: Free-lancer, c'est jamais facile ( PV /Aya Hondô )   Ven 23 Juil 2010 - 23:41

Quelque part dans la forêt, non loi de Konoha...


- Hé ! Viens là toi ! Arrête de gambader !

C'était une véritable course-poursuite à travers les feuilles, les arbres, la faune et la flore, Ayuta courait déjà depuis un bon moment, un client d'Iwa est venu dans sa boutique pour lui confier un travail un peu spécial...
C'était une vieille femme qui avait perdu son animal de compagnie lors d'une balade à l'extérieur, un vieille mamie gâteuse pas très nette qui avait prévenu Ayuta par des propos douteux : "Attention, mon Kiki n'est pas un Kiki comme les autres !" et c'était tout ce qu'elle lui avait dit, mais jamais le free-lancer ne se serait douté de....ça ! Cette bestiole faisait au mois sa taille en largeur et elle faisait peur à voir niveau hauteur, ce genre d'animaux domestiques aurait dû être interdit depuis longtemps ! Ça faisait bien une heure qu'il dévalait monts et rivières pour ce toutou tout blanc tout doux tout gros qui avait des ressources pour ce qui était de la course ! Cinq fois il a failli perdre sa trace, et il passait pour un demeuré à hurler "Kiki ! Kiki !" dans la forêt. Il le maudissait ce Kiki ! Et enfin Ayuta se vit offrir une occasion inespérée, lorsque ce monstre canin... félin... ou autre chose en arriva à grimper un gros chêne pour se réfugier dans les feuillages. Ayuta, essoufflé, savait ce qu'il lui restait à faire, il fit craquer ses doigts gantés auxquels même la roche ne peut résister...

- Holà holà.... t'as fais une bourde irréparable, boule de poils ! TU ES À MOI !!! s'exclama-t-il en frappant le tronc avec une brutalité sans nom.

Le tronc se plia du premier coup et Ayuta se mit en place pour cueillir l'animal dans sa chute, mais il fut désagréablement surpris par l'agilité de ce dernier...
Ouch ! Cette animal idiot avait trouvé la jute parade et s'était par réflexe réceptionné sur le free-lancer... toutes griffes dehors, et ça faisait mal ! Si il n'était pas aussi résistant, Ayuta aurait souffert de cette atterrissage douloureux et il aurait eu quelques côtes cassées mais heureusement il n'en était rien, à part ses joues rouges de griffures.
L'animal profita de cet instant pour s'enfuir à l'improviste, mais il fut très vite rattrapé par un Ayuta furieux, qui courait à pleine vitesse.

- Rooooh !!! Tu m'échapperas pas sale bête !!

Pendant cette course folle, Ayuta aperçut une silhouette étrangère au fond du bois, qui se révéla être celle d'une jeune fille en promenade, dont la trajectoire se rapprochait dangereusement de celle de Kiki qui était lancé comme un obus. Ayuta tenta de prévenir la jeune fille.

- HÉ ! ATTENTION !!


Dernière édition par Ayuta Ikibura le Sam 24 Juil 2010 - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hokutodynasty.forumactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Free-lancer, c'est jamais facile ( PV /Aya Hondô )   Sam 24 Juil 2010 - 0:06

Aya marchait doucement. Sous ses pieds, les feuilles
craquaient. Ses yeux fixaient ses pieds, inlassablement. Elle entendit alors
des cris. Elle tourna vivement la tête vers un adolescent un peu plus vieux qu’elle.
Il courait. Elle arqua un sourcil avant de se cacher subtilement derrière un
tronc. Mais que faisait-il?

-Kiki! Kiki!

Son étonnement fut à son comble en voyant la bête passer.
Elle sourit. Donc, il courait sûrement contre cette bête. Kiki? Observant la
scène avec attention, les doigts de l’adolescente se logèrent contre l’écorce
du chêne sur lequel elle était appuyée. La bête se réfugia dans un chêne juste
devant elle, plus loin. Elle sourit. Qu’allait-il faire? L’adolescent arriva
peu après, fit craquer ses doigts et dit :

- Holà holà.... t'as fais une
bourde irréparable, boule de poils ! TU ES À MOI !


Puis, il frappa dans le tronc qui se plia sous le choc. Aya
écarquillait les yeux avant de tressaillir. Elle se recacha derrière le tronc.
C’était impossible? Avait-il réellement réussi à…? Elle se retourna pour
regarder la scène. L’animal était tombé sur l’adolescent. Trop loin pour
constater les dégâts, elle plissa les yeux pour voir la bête courir vers elle à
toute vitesse. Elle sourit. Arriverait-elle à le contenir? Elle sortit de sa cachette
et marchait jusqu’à l’endroit où il la toucherait.

- Rooooh !!! Tu ne m’échapperas pas sale bête !!

Puis, l’adolescent sembla reconnaître la présence d’Aya. Elle sourit.

- HÉ ! ATTENTION !!

Elle était prête. Elle calcula sa distance et se réjouit : elle
avait le temps. Avec attention, elle fit des signes avec ses mains avant de
murmurer :


-Raiton, Kumotai.

Ses mains s’emplirent de petites étincelles de chakra. D’Électricité. Elle se plaça comme pour recevoir une balle
au base-ball. Aya Handô finit par voir la bête se rapprocher et de sa main,
elle le toucha faiblement sur la queue avant qu’il ne s’arrête et tressaille.
Les étincelles diminuèrent avant de disparaître. L’adolescente se tourna et
alla voir la bête. Elle le prit par le collier et se débattit faiblement,
électrocuté. Fière de son coup, elle sourit et le caressa. Elle se tourna et
dit d’une voix forte :


-Hé, toi! C’est ça que tu
cherches?


Elle sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Ayuta Ikibura
Iwa no Shinobi
Iwa no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 23
Localisation : Le village d'Iwa
Village : Iwa
Elements : Ses poings
Nindô : Je suis le n°1 !
Date d'inscription : 22/07/2010

Infos du Ninja
Rang: Genin
Points d'expérience:
63/1000  (63/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Free-lancer, c'est jamais facile ( PV /Aya Hondô )   Sam 24 Juil 2010 - 0:29

Que ? La fillette avait réussi à l'arrêter juste avec sa main ? Il a du se passer quelque chose, Ayuta était encore trop loin pour voir ce qui s'était vraiment passé. Il arrêta son sprint effréné à côté de la jeune fille et s'arrêta, essoufflé, reposant tout son corps en se collant à un tronc d'arbre, puis en se laissant tomber sur les fesses, une heure qu'il courait comme ça, il n'en pouvait vraiment plus... Elle tenait la bestiole par le collier et elle avait réussi à l'arrêter avec autant de facilité... cette bête féroce ! Et en plus elle ne semblait même pas fatiguée, lui demandant seulement avec un sourire enfantin :

- C'est ça que tu cherches ?

- Hé, petite, fais gaffe avec cet animal, il a pas l'air comme ça avec son air mignon mais en réalité c'est un vrai démon ! lança-t-il en pointant un doigt accusateur en direction de l'innocent animal qui pourrait faire craquer des tonnes de nanas tellement il était touffu.

- Ouah... fait une chaleur ici... se plaignit-il, dégoulinant de sueur.

Ayuta prit un glaçon dans sa poche hermétique et le goba d'une traite, en le suçant dans un soupir de réconfort. Il a jamais aimé avoir chaud, surtout pour un natif du Pays des Neiges comme lui, il était tellement résistant au froid qu'il en arrivait à craindre le chaud. Le free-lancer se releva et constata un instant le Kiki électrocuté... sans aucun doute, il a été victime d'une attaque de chakra.

- Un Shinobi, ici, dans ce coin paumé ? demanda-t-il à la fillette, conscient du fait qu'elle était sûrement l'auteur de cette paralysie électrique.

Il prit Kiki par le collier et l'accrocha à un fil de sa ceinture, pour pas que cette boule de poils effrontée ne s'échappe. Puis, il commença à s'intéresser à la jeune inconnue, elle était probablement de Konoha vu son accoutrement.

- Alors gamine, qu'est-ce que tu viens faire ici ? Tu t'appelles comment ? T'es de Konoha ?

Mais avant qu'elle ne réponde, Ayuta réalisa son impolitesse en face de la Shinobi et insista pour se présenter d'abord.

- J'm'appelle Ayuta Ikibura, j'suis Shinobi à Iwa, Genin, j'suis venu ici juste pour coincer cette bestiole, un petit boulot.

Pendant ce temps, Kiki avait, dans un élan de sauvagerie, planté ses crocs dans l'arrière de crâne d'Ayuta, sans succès, même si la bête indocile l'avait presque gobée, sa tête était dure comme le roc et aucune goutte de sang ne filtra, au point que ce dernier ne s'était rendu compte de rien, causant normalement à la fillette alors que n'importe qui aurait déjà hurlé de douleur. Sans être gêné pour le moins du monde, le Shinobi d'Iwa continua sur sa lancée.

- Donc... et toi ?


Dernière édition par Ayuta Ikibura le Sam 24 Juil 2010 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hokutodynasty.forumactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Free-lancer, c'est jamais facile ( PV /Aya Hondô )   Sam 24 Juil 2010 - 10:26

L'adolescent courut jusqu'à elle avant de s'arrêter, le souffle perdu. Il s'appuya au tronc d'arbre qui lui avait servie de cachette puis se laissa tomber brutalement contre le sol. Une vague de poussière s'éleva autour de lui. Elle arqua un sourcil. Ou bien, il avait vraiment couru tout ce temps, ou bien il était trop faible. Il dit finalement:

- Hé, petite, fais gaffe avec cet animal, il a pas l'air comme ça avec son air mignon mais en réalité c'est un vrai démon !

D'un ton arbitraire, il leva le doigt et le pointa injustement sur la bête. Elle relâcha ses sourcils puis considéra le jeune homme lentement. Puis, elle regardait le toutou. Elle le pointait, déçue:

-Ça? Et bien...

- Ouah... fait une chaleur ici...

Aya s'attarda de nouveau vers le garçon. Il dégoulinait de sueur. Soudain, il prit un glaçon d'une de ses poches, sûrement hermétique, et l'enfourna dans sa bouche. Après une minute de silence, le jeune homme se releva et regardais la bête, une nouvelle fois. Aya ne le quittait pas des yeux. Qui était-il?

- Un Shinobi, ici, dans ce coin paumé ? demanda-t-il

Sans qu'elle ne réponde, il arracha Kiki par le collier de sa paume de main et l'accrocha à un fil de sa ceinture. Elle refermait sa main, surprise de sa brutalité. Elle fronçait les sourcils. Aya dit alors:

-Je n'ai plus le droit de me promener dans un territoire neutre?


- Alors gamine, qu'est-ce que tu viens faire ici ? Tu t'appelles comment ? T'es de Konoha ?

Gamine? Elle sentit doucement la colère envahir son corps. L'adolescente serrait les poings et allait pour répondre quand il insista pour se présenter lui-même. Elle leva les yeux au ciel.

- J'm'appelle Ayuta Ikibura, j'suis Shinobi à Iwa, Genin, j'suis venu ici juste pour coincer cette bestiole, un petit boulot.

Elle sourit d'une manière effrontée avant de dire:

-Bien! Enchantée!

Elle ne prêtait plus attention à la bête. Elle le vit sauvagement sauter sur Ayuta, mais n'en fit rien. Elle ne cligna pas des yeux. Elle était immobile devant ce Genin. Elle s'en allait tourner les talons pour retourner à Konoha quand elle l'entendit clairement lui demander de s'identifier. Elle inspira calmement, agaçée, puis le fixa:

-Tout d'abord, je ne suis pas une gamine. J'ai 16 ans. Je suis venue me promener. Je m'appelle Aya Hondô, mais inutile de retenir mon nom. Je suis une Genin de Konoha, mais je m'apprête à passer l'examen Chuunin.

Elle sourit, une fois de plus. Elle pencha la tête sur le côté avant de mettre les poings sur les hanches. Son sourire disparut.

-Ça va? Tu en sais assez?

Ce garçon ne lui disait rien qui vaille. Elle n'aimait pas les gens effrontés. Ils étaient... méchants. Quoi qu'il en soit, à cet instant, le sourire d'Aya devint une grimace.
Revenir en haut Aller en bas
Ayuta Ikibura
Iwa no Shinobi
Iwa no Shinobi
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 23
Localisation : Le village d'Iwa
Village : Iwa
Elements : Ses poings
Nindô : Je suis le n°1 !
Date d'inscription : 22/07/2010

Infos du Ninja
Rang: Genin
Points d'expérience:
63/1000  (63/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Free-lancer, c'est jamais facile ( PV /Aya Hondô )   Sam 24 Juil 2010 - 11:38

Wow, elle avait du caractère, cette "Aya Hondô"... Mais il n'avait pas compris pourquoi ça l'avait irrité d'être traitée de gamine, peut-être à cause de sa petite taille. Et puis 16 ans, pour Ayuta, c'était l'âge d'une gamine de toutes manières. Alors c'était une Shinobi elle aussi, et elle désirait passer au rang de Chuunin, à son âge ? Pfff... les jeunes, il ne pouvait comprendre à quel point leur espièglerie pouvait atteindre des sommets, contrairement à la sienne car il était arrivé en retard au point qu'il ne put s'inscrire aux examens, quel branleur qu'il était, Ayuta.

- Wow pas besoin de prendre cet air là Aya-Chan, mais faudrait que t'apprennes à respecter tes ainés, j'commence à perdre mes cheveux tu sais ?

Elle était vraiment énervée, elle ne supportait pas qu'Ayuta lui parle sur ce ton, mais en même temps il avait toujours parlé comme ça, et cela n'avait rien d'insultant à ses yeux, mais n'empêche qu'elle avait failli se faire renverser par ce fou furieux de Kiki, qui était d'ailleurs toujours accroché à la tête du ninja d'Iwa.. enfin "ninja" était un grand mot, il n'en avait pas du tout l'apparence, avec sa veste en cuir noire et son jean décontracté, mais il était quand même Genin... et free-lancer avant tout, il ne put s'empêcher de donner sa carte de visite à Aya Hondô.

- Allez ma grande, pas de chichis. Tiens, si jamais t'as un problème, tu peux m'appeler à ce numéro... mais attention, j'bosse pas gratuitement.

Elle prit le bout de papier, libre à elle de s'y intéresser ou non, mais Ayuta savait qu'un jour cette offre allait lui valoir au moins un appel, les jeunes s'attirent toujours tant d'ennuis... D'ailleurs, voilà que son portable commençait à sonner.

- Ayuta Ikibura à l'appareil !

- M'sieur Atayutatibura... Vous l'avez retrouvé mon Kiki ?

Ayuta détourna le téléphone de son oreille et chuchota à la jeune fille.

- C'est cette vieille folle !

M'sieur Ayikiburatata ? Hakunamatata ? Vous êtes toujours là ?

- O-Oui madame Harima, je l'ai votre Kiki.

- Il... Il va bien mon Kiki ?

- Oh euh... oui il va bien, il est juste un peu sous le choc. dit-il en faisant référence à la rafale de chakra de la jeune fille de Konoha.

Puis une rafale de vent sonore s'éleva, au point que même Ikibura dut noyer son téléphone dans sa poche pour étouffer le bruit.

- MON KIKI !!!]

Ayuta reprit son téléphone en main.

- Écoutez madame Harima, je plaisantais il va très bien, je vous assure !

- Grrr... T'as intérêt, petit !#@, si jamais je vois que tu as fait du mal à mon Kiki, je te fais ravaler tes %#$ par le trou du £*@ au point que même ta mère ne reconnaitra pas ta face de....

Ayuta raccrocha instinctivement, cette vieille carpe avait toujours autant d'énergie malgré les années, les décennies... et peut-être même des siècles tiens, on aurait du la mettre dans un musée préhistorique... Il était temps de partir rendre Kiki à la mémé gâteuse. Ayuta se retourna avec Kiki sur la tête et fit un petit signe à Aya.

- Le devoir m'appelle, à plus Aya-Chan, bonne chance pour ton exam' !

Après cela il prit la direction d'Iwa, content d'avoir non seulement rempli son contrat mais aussi d'avoir rencontré cette Shinobi, qui semblait jeune, innocente mais volontaire. Ayuta pensa au fait qu'elle n'avait pas raté d'emblée son examen Chuunin, peut-être allait-elle le surpasser malgré l'énorme différence d'âge ? Bien plus loin sur la route, un grognement l'interrompit dans ses pensées, et il se rendit compte que cette sale bête était en train de lui bouffer le crâne, provoquant des petits saignements pénibles. Il se démena pour retirer l'animal et au final il le mit à terre grâce à une prise basique de judo. Cette fois, Kiki était vraiment sonné, ce qui fit qu'Ayuta dut faire le reste du voyage avec une grosse peluche endormie sur son épaule, tout en ruminant...

- Tss... Sale bête...


Dernière édition par Ayuta Ikibura le Sam 24 Juil 2010 - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hokutodynasty.forumactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Free-lancer, c'est jamais facile ( PV /Aya Hondô )   Sam 24 Juil 2010 - 18:03

Devant l'air agaçé d'Aya, Ayuta avait fini par ajouter:

- Wow pas besoin de prendre cet air là Aya-Chan, mais faudrait
que t'apprennes à respecter tes ainés, j'commence à perdre mes cheveux
tu sais ?


Surprise, elle fronçait les sourcils:

-Quel âge as-tu?

À cet instant, elle remarquait la bête dans la tête de l'homme devant elle. Elle reculait horrifiée, la fixant des yeux.Elle finit par remarquer qu'Ayuta ne ressentait rien, et il n'y avait même pas de sang. D'un geste silencieux, elle sourit avant de pointer la bête. Simple conseil pour celui-ci. De l'enlever. Elle rit doucement en remarquant qu'il n'avait pas répondu à sa question et avait ignoré son conseil. Il fouilla dans sa poche et sortit sa carte en disant:

-
Allez ma grande, pas de chichis. Tiens, si jamais t'as un problème, tu
peux m'appeler à ce numéro... mais attention, j'bosse pas gratuitement.


Doucement, elle prit le bout de papier entre ses doigts et lut son nom. Ikibura. Ayuta Ikibura. Elle sourit doucement avant de s'incliner:

-Merci.

À peine se relevait-elle que le téléphone portable de celui-ci se mit à sonner. Elle sursauta puis regardait Ayuta décrocher.

- Ayuta Ikibura à l'appareil !

Ayuta détourna le téléphone de son oreille et se pencha vers Aya pour chuchoter:

- C'est cette vieille folle !

Elle sourit avant de s'appuyer sur le tronc d'arbre. Ce qu'il était bien avec ses patrons.

- O-Oui madame Harima, je l'ai votre Kiki... Oh euh... oui il va bien, il est juste un peu sous le choc.

Elle sourit mais cachait ses pauvres oreilles en entendant:

- MON KIKI !!!

Aya secoua la tête et leva la tête vers Ayuta qui reprit son téléphone en main.

- Écoutez madame Harima, je plaisantais il va très bien, je vous assure !

Finalement, quelques secondes s'écoulèrent puis il raccrocha. Sans prêter attention à l'adolescente, il se tourna vers le chemin à prendre et lui fit signe.

- Le devoir m'appelle, à plus Aya-Chan, bonne chance pour ton exam' !

Aya fut surprise mais sourit. Elle dit d'une voix forte:

-Merci! Et bonne chance à toi aussi!

Elle s'avança pour le voir partir. Elle croisait les bras. Aya-chan... Jamais on ne l'avait appellée comme ça... Étais-ce un début d'amitié? Elle rit doucement avant de se retourner pour poursuivre son chemin jusqu'à Konoha. Après tout, elle avait des choses à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Madara
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin Nombre de messages : 1681
Age : 21
Localisation : J't'en pose des questions moi è_é ?
Village : ¤Akatsuki¤
Elements : Spatio-temporel/Katon
Nindô : ¤Capturer les neufs Bijuus pour redonner la vie à Jûbi, le monstre ancestral, ainsi je pourrais plonger le monde dans un Genjutsu et le recréer pour que la haine et la guerre disparaisse du coeur des Shinobis. Mais pour l'instant...je veux rayer le village de Konoha de la carte...¤
Date d'inscription : 26/02/2010

Infos du Ninja
Rang: Akatsuki
Points d'expérience:
167/1000  (167/1000)
Techniques:

MessageSujet: Re: Free-lancer, c'est jamais facile ( PV /Aya Hondô )   Sam 24 Juil 2010 - 19:23

Je rappelle la règles : 15 lignes complètes de NARRATION minimum x)

_________________

Ne cherche pas à justifier ton existence le jour de ta mort, ce combat sera ton dernier affrontement Invité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Free-lancer, c'est jamais facile ( PV /Aya Hondô )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Free-lancer, c'est jamais facile ( PV /Aya Hondô )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien n'est jamais facile... [Livre I - Terminé]
» Il n'est jamais facile de se débarasser de sa femme TERMINÉ
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» cake super facile
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RPG :: Plaines et Forêts-
Sauter vers: